Les athlètes font des heureux !

 
 
 
Les athlètes font des heureux ! (par cb le 13/07/2017): Nous avons eu une très belle victoire et un podium sur l'Ironman de Francfort. Mais les 2 athlètes n'ont pas validé leur slot  pour Kona et ont fait des heureux derrière eux... Retour sur les résultats de ces dernières semaines :
-  Fanny Martinerie se classe 18e au scratch féminin et 1ere en 45-49 en 10h01' ( 55' - 5h19' - 3h40' ). Fanny : ''Je suis globalement satisfaite. Une chose est sûre, c'est que la préparation suivie à la lettre et sans embûche a porté ses fruits !'' 
- Christian Bernigaud ( alias V12 !  ) se classe 1112e et 2e en 65-69 en 11h30' ( 1h14' - 5h40' - 4h25' ). Christian : ''Un accident en vélo.. Mais  très content !".
- Bastien Salaun se classe 98e et 19e en 30-35 en 9h23' ( 56' - 5h02' - 3h18' ). Bastien :''J'ai eu beaucoup de plaisir.'' 
- Richard Genans-Boiteux se classe 247e et 17e en 50-55 en 9h49' ( 54' - 5h06' - 3h43' ). Richard :''Je termine dans un état second.. Je me suis mis minable comme jamais et je suis content !'' 
- Marc Begon se classe 291e et 62e en 40-45 en 9h55' ( 57' - 5h06' - 3h44' ). Marc ''Je voulais passé sous les 10h. Donc contrat rempli !''.
-  Damien Derossi se classe 377e et 39e en 45-49 en 10h08' ( 1h02 - 5h02' - 3h56' ) . Damien ''Mon objectif minima était la barre des 10h15', le rêve, les 10h.. Je suis juste au milieu et donc très content !''
- Daniel Kolopp se classe 945e et 17e en 55-59 en 11h11 ( 1h07' - 5h20' - 4h32 ). Daniel :''On savait qu'au niveau de l'entrainement cela n'avait pas été suffisant et je suis resté prudent. Content de l'avoir fini''. 
- Véronique Gast se classe 165e chez les filles et 11e en 50-55 en 12h35' ( 1h13 - 6h02 - 5h08 ).
On avait aussi  Valrie Houeix sur le distance ''ironman de Vittoria Gateiz qui termine 1ere en 55-59 ans et 46e fille en 13h22 ( 1h22 - 6h47 - 5h02 ). Valerie : ''Je considère que j'étais en super forme !'' et le dimanche 2 juillet sur l'ironman de Klagenfurt Paul Edouard Morin se classe 280e et 13e en 50 - 54 en 10h02' ( 1h00 - 5h28' - 3h24' ).
Enfin n'oublions pas les résultats des dernières semaines des élites ''Multriman'' !
Nathan Grayel 7e à la Coupe d'Europe Premium à Holten.
Felix Forissier 2e à la Coupe d'Europe junior à Holten.
Jeremy Jurkiewicz 2e aux championnats de France LD à Dijon. David Girardet 13 et Guillaume Crozet 15e sur cette même épreuve avec aussi la jeune Léna Berthelot-Moritz 6e pour sa toute première expérience du distance Half.
Arthur Forissier 1er sur le X Terra Suisse et 3e sur le X Terra France
Paul Etaix 7e aux championnats de France d'Aquathlon et Anneline Couthino 6e en junior fille. 

 
_______________ 
 
 
 
 
French Multriman (par cb le 2/06/2017): 4 Triathlètes ''Multriman'' étaient présents sur le FrenchMan. Cette épreuve organisée et animée par Benjamin Sanson se fait progressivement une belle place dans le calendrier et devient une alternative à moindre frais aux différentes courses avec label.
Pierre Elisseix se classe 16e et 2e V2 en 9h26' ( 1h00' - 4h50' - 3h27' ). Le compte rendu de la course de Pierre ICI
Edouard Entraygues est 18e et 3e V2 en 9h29' ( 54' - 4h50' - 3h39' ). Le récit de la course par Edouard ICI.
Mathieu Guedon est 24e et 7e en 35-39 en 9h42' (1h05 - 4h57' - 3h34' ). Mathieu ''Je fais mon record sur la distance IM. Une grosse satisfaction pour cette course bien menée.''
Espana Richard est 57e et 2e V3 en 10h19' (1h16' - 4h58' - 3h58' ). Richard ''Après 7 ans et 7 distances Iron, c'est mon meilleur temps. Un bon temps et bonne place au scratch. Satisfaction pour la nat, confirmation pour le vélo et déception pour la cap."
Une pensée pour Julian qui aurait du être un postulant au top 5 sur cette course. Partie remise !
 
Jeremy Jurkiewicz et Alexis Sicard étaient eux en course sur le Challenge Salou. Jeremy réalise encore une course ''solide''. Mais comme au Portugal 3 semaines plus tôt la densité et un circuit vélo très roulant, donnent un format ''grand prix'' à l'épreuve. 2e après T2 Jeremy court à plus de 16km/h mais échoue à la 7e place  à 3'30" du 2e. Alexis termine lui 56e et 2e en 25-29.
 
A noter aussi la 1ere victoire de la jeune Lena Berthelot-Moritz sur le triathlon M de Pont-Audemer... 
 
________________ 
 
 
 
 
Lanzarote (par cb le 22/05/2017): 4 Triathlètes ''Multriman'' étaient présents sur l'ironman de Lanzarote et les 4 sont venus à bout des difficultés. Fabien Poirier qui a cassé un prolongateur au 70e km vélo  se classe 89e et 12 en 30-34 en 10h30' ( 57' - 5h56' - 3h26' ). Fabien :''ICI''. Emmanuel Fafournoux est 95e et 16e en 40-44 en 10h34' (1h00 - 5h55' - 3h29' ). Emmanuel ''Très content ! Les efforts paient. Mais que c'est dur !''. Greg Jousset est 143e et 23e en 30-34 en 10h53' ( 1h00 - 6h03' - 3h37' ). Greg : ''C'était très dur ! Mais je suis content ! ". Et Jacques Trottier est 304e et 53e en 45-49 en 11h35' (1h07' - 6h27' - 3h47' ). Jacques : ''J'espérais un petit peu mieux.. Mais content de ne pas avoir craqué sur la 2e partie du marathon..''
 
A St Polten sur le 70.3, podium pour Véronique Gast en 50-54 et sa copine Colette Schertz est 4e en 55-59.
 
A noter aussi ce week end la 2e de place sur le M de Apt pour Christophe Halleumieux et la performance très moyenne de Nathan Grayel, 15e sur la Coupe d'Afrique de Larrache.
 
 
____________
 
 
 
 
Pas de vainqueur, mais de la sueur ! (par cb le 15/05/2017): Après la rentrée de Jeremy Jurkiewicz la semaine dernière au Challenge Lisbonne (7e de la course après un bon enchainement natation-vélo ( 2e ), mais encore un petit manque de vitesse en transition (..) et course à pied. Jeremy reste à un petit peu plus de 2' du podium.. ), ce WE était bien chargé pour les athlètes Multriman avec les sélectifs France Tri jeune du quart sud est à Albertvilles, le 70.3 d'Aix, les France de Cross Tri en Corse et aussi le Half de Compiègne.... Si aucun athlète n'est sorti vainqueur, beaucoup,  à l'image de Denis Chevrot, ont montré un comportement exemplaire en luttant jusqu'au bout!
 
Aux France de Cross Tri, Arthur Forissier revient progressivement à son meilleur niveau et malgré une belle chute en VTT, il se classe 2e derrière l'intouchable Brice Daubord. Linda Guinoiseau Pour sa première expérience dans la discipline prend la 6e place après aussi quelques belles galipettes sur son vélo !
 
A Aix sur le 70.3, belle bagarre de Denis Chevrot qui pour sa 1ere course de l'année, ne s'est pas contenté d'assurer une belle 2e place. Il a lutté jusqu'au dernier mètre pour échouer à 1" de Bertrand Billard pour la victoire. Sur cette même épreuve, 2e place en 65-69 pour Christian Bernigaud, François Duranton 5e en 30-34, Richard Genans-Boiteux 11e et Paul-Edouard Morin 14e en 50-54, Gérard Vial 147e en 45-49. 
 
Aux sélectifs France Tri jeune, il est facile d'inspirer la petite troupe en donnant pour exemple les belles attitudes de leurs ainés. Anneline Coutinho se classe 2e de la course cadette-junior à Vesoul. Et à Albertville, Eloîse Bastie est 6e en minime ( 5e Française ) et Clement Bastie 5e en junior ( 3e Français ). Felix Forissier dominera cette course junior jusqu'à la fin du vélo avant de devoir abandonné ( blessure à la cheville...). Theo Grayel termine 33e en cadet et malheureusement Antoine Chalencon victime d'une fracture de la clavicule n'a pu prendre le départ... 
 
Sur le half de Choisy le Bac, Christelle François pour sa rentrée en triathlon après un intermède de quelques saisons ponctué  par un 100km cp, prend la 2e place chez les filles !  David Bonnal termine 8e après une vilaine chute en vélo. Damien Derrossi est 55e.
 
Enfin, sur le M de Vesoul, 4e place pour David Girardet
 
 
 _________________
 
 
 
 
 
75e ! (par cb le 5/05/2017): Voici un petit retour sur les résultats marquants des dernières semaines pour les athlètes ''Multriman''. 
En premier, nous retiendrons la 75e qualification Multriman pour Kona remportée par Laurent Marcilloux ( en photo avec son coach Jeremy) sur l'ironman d'Afrique du Sud ( 78e et 10e en 30-34 en 9h36' ). Cf ICI. Fred Pasnon était aussi présent sur cette épreuve. Il se classe 151e et 31e en 40-44 en passant pour la première fois de sa carrière sous les 10h ( 9h56' ). Fred : ''Très content de la course, de l'état d'esprit et du résultat!''. 
Nathan Grayel termine loin à Quarteira. Mais il va au bout. Décroché dans les vagues, Nathan n'a jamais pu rentrer dans la course après cette natation ratée... Il se rattrape un petit peu ce WE du 30 avril en remportant le triathlon Sprint de St Donat devant une belle petite concurrence régionale.
Ce même jour, cela était la rentrée pour Arthur Forissier sur le X Terra Grèce. Arthur se classe 5e et 1er Français. A noter aussi ce dimanche,  la 2e place de Guillaume Crozet sur le triathlon de Cepoy.
 
A suivre... les débuts ''triathlétique'' 2017, ce dimanche 7 mai pour Jeremy Jurkiewicz sur le Challenge Portugal ( Half distance ), puis le 14 mai sur le 70.3 de Aix pour Denis Chevrot. Avant l'ironman de Lanzarote et le FrenchMan où quelques Multriman seront au départ...
 
________________ 
 
 
 
Un nouveau déplacement en perspective... (par cb le 20/03/2017): Comme depuis 20 ans maintenant, il faudra à nouveau prendre le minibus dans 15 jours pour emmener un petit groupe aux championnats de France de duathlon jeune. Ce week end a vu 4 nouvelles qualifications avec Eloïse 5e en minime à Privas. Toujours à Privas, Antoine est 8e en cadet et Clément 5e en junior. A Chaumont, Anneline termine 1ere junior. Sur le duathlon de Privas, Nathan Grayel fera la première course à pied en tête en compagnie de Simon Viain, puis s'accrochera difficilement à ce dernier jusqu'à 3km de la fin du vélo et le retour de Humbert et Margirier. Nathan s'élance 4e à 25" de Simon sur la 2e course à pied mais une pénalité le sort de la course au podium. Arthur Forissier est 5e et Paul Etaix 13e. Dans le même temps, Jeremy Jurkiewicz se classe 2e sur l'aquathlon de Grenoble derrière un intouchable Coninx. 
 
_______________ 
 
 
 
30'30" sans 30-30.. (par cb le 2/03/2017) : Nathan Grayel ( 21 ans ) continue lentement mais surement sa progression. Il participait le 19 février aux ''rapides'' 10 kilomètres de Cannes. Il bat son record en 30'33" en ayant subit, avant cette épreuve, une seule séance de piste depuis sa reprise à l'automne. Il montre à nouveau qu'il est possible de déjà courir un peu vite sans enchaîner tout l'hiver les séances dites spécifiques à ce type de compétition. Il était bien sur important de courir vite à Cannes. Mais il est aussi primordial de garder le maximum d'énergie et d'être encore plus performant pour sa saison de triathlon! A suivre donc...
 
  _____________
 
 
 
 
Premiers entraînements (par cb le 19/02/2017) : La saison est déjà bien entamée, mais pour beaucoup, la semaine de stage dans le Var est l'occasion des premiers entraînements vélo de route de l'année ! Et cela est plutôt bien parti sur cette première semaine avec près de 500 kilomètres en 6 jours. A cela nous avons pu ajouter 12km de natation et 65km de course à pied ! Une petite journée de transition et cela est reparti... Vive le triathlon !
 
__________
 
 
 
 
 
Cycle stages (par cb le 16/01/2017) : Depuis décembre c'est la reprise des stages avec 2 cessions au Gîte Multriman en décembre et le stage natation à Dinard au début des vacances de Noel. Cela se poursuit cette semaine au gîte Multriman avec un petit stage sur 4 jours encore bien axé sur la natation ( 3 séances ), mais aussi une séance vélo sur Computrainer et avec le nouveau logiciel PerfPro. Ce stage est aussi l'occasion de la venue de Pierre Sallet ( Docteur en physiologie, Président Athète For Transparency, .. cf:  https://www.youtube.com/watch?v=S-tEZINwh U) ce samedi 21 décembre au Bessat à 17h. La conférence de Pierre est ouvert à tous ( contactez nous pour plus d'informations ).
 
En février, nous serons présents 3 semaines dans le Var avec une première semaine du 11 au 18 février ouverte à tous. Enfin en mars, une cession au gîte spéciale fille est proposée du 11 au 14 mars et un stage suivra du 23 au 26 mars toujours au gîte Multriman avec toujours de l'expertise en natation et de belles cessions en course à pied et vélo ( Computrainer ) et un petit duathlon organisé en fin de stage avec le groupe de la Loire… Pour plus d'information : cbastie@multriman.com
 
 
_______________ 
  
 
 
Cette fois c'est bien fini ! (par cb le 14/12/2016) Nous étions resté sur la performance de Arnaud Bouvier à Maui. Mais la saison ne s'est pas arrêtée là pour les triathlètes Multriman. Nous avons retrouvé Jeremy Jurkiewicz dans la fournaise de Malaysie pour l'ironman avec à la clé une performance satisfaisante validée par une 5e place et surtout un enchainement natation-vélo encourageant qui amènera Jérémy à rentrer 1er à T2. 
 
2 semaines plus tard, ce sont 2  AG qui ont pris le relaie à Cozumel. Daniel Kolopp et Mathieu Guedon ont confirmé le taux  de 100% de finisher Multriman sur le circuit WTC  en 2016 ( si on ne compte pas la mésaventure de François Duranton à Nice…. )
Mathieu se classe 86e et 14e en 35-39 en 10h16' ( 1h00' - 5h18' - 3h51' ). Mathieu ''Globalement, je suis super content de cette course. Cela a été une vrai lute en course à pied et finalement je m'en sort bien. Courir dans ces conditions de chaleur et d'humidité c'est une sacré expérience !'' 
Daniel est 232e et 16e en 50-54 en 11h26 (1h07' - 5h40' - 4h26' ). Daniel ''Une année 2016 ''trop'' chargée au boulot et avec une rénovation qui a durer 6 mois. Il ne restait plus trop de possibilité pour placer un ironman… C'est pourquoi j'ai choisi Cozumel en fin de saison. Je suis content d'avoir fini. Avec une bonne natation et un vélo à mon niveau actuel. Par contre déçu de m'être un peu écroulé en course à pied. Mais 232e est mon meilleur classement sur ironman et ce n'est pas mal pour un vieux. Avec mon changement de catégorie en 2017, j'ai maintenant envie de jouer une autre musique à Francfort….''
 
Ce fut ensuite Denis Chevrot que l'on a retrouvé sur l'ironman de Busselton pour la 3e année d'affilée. Contraint au repos par un virus à son arrivée en Australie, 3 semaines avant la course,  Denis a bouclé son 3e ironman de sa longue saison en 8h15' à la 5e place ( 46' - 4h28' - 2h56' ). Mais cela n'était pas encore complètement terminé.. puisque une semaine plus tard.. avec donc une semaine de plus de récupération suite au virus... Denis a conclu 2016, en beauté, avec une victoire sur le 70.3 de Ballarat !  Cf  ICI  et  ICI .
 
 
 ____________________
 
 
 
Arnaud Bouvier enchaîne : 2e 50-54 à Maui (par cb le 26/10/2016) Comme en 2015, Arnaud avait décidé de tenter l'enchaînement Kona-Maui. Il se classe 116e et 2e en 50-54  (à un peu plus d'1'30" de la première place) en 3h50' (29' nat, 2h24' VTT, 53' cp). Le résumé de la course d'Arnaud ICI
 
 
______________________ 
 
 
 
Présentations des 2 prochains stages ( par cb le 20/10/2016)  Retrouvez toutes précisions des Stage ''perfectionnement'' option natation du 18 ( arrivée le 17 ) au 20 décembre à Dinard et Stage ''perfectionnement" natation-triathlon du 19 au 22 janvier au gîte Multriman. Avec conférence de Pierre Sallet, ICI
 
 
_____________
 
 
 
 
 
Hawaï : Les réactions : (par cb le 13/10/2016) Ils ont tous vu la ligne d'arrivée ! Retour sur les prestations des triathlètes Multriman à Kona, avec par ordre d'arrivée.
 
Denis Chevrot 23e en 8h39' ( 48' - 4h41' - 3h05' ). Denis : cf ICI
 
Nathan Dortmann  214e et 27e en 25-29 en 9h35' (57' - 4h59' - 3h32'). Nathan : cf ICI
 
Thomas Durey 262e et 62e en 35-39 en 9h41' (54' - 5h07' - 3h33' ). Thomas : cf ICI 
 
Dominique Robert 373e et 27e en 45-49 en 9h52' (1h06' - 5h22' - 3h17') .  Dominique  : ''  Nous avons encore frappé juste et c'est dingue! 
 
Daniel Fasanelli  507e et 14e en 50-54 en 10h05' (1h03' - 5h20' - 3h34'). Daniel :  cf ICI 
 
Arnaud Bouvier 582e et 20e en 50-54 en 10h12' (1h07' - 5h26' - 3h28'). Arnaud : ''2' de plus que l'année dernière.. Je pense vraiment que j'étais au top.. mais dommage que je sois tombé malade (rhume) 3 jours avant la course..''
 
Gouviaux Laurent  970e et 136e en 45-49 en 10h49' (1h01' - 5h38' - 3h59'). Laurent : cf ICI 
 
Linda Guinoiseaux  991e et 16e en 40-44 en 10h51' (1h05' - 6h04' - 3h30'). Linda : ''Bonnes sensations en natation. Ensuite en velo, même si le parcours ne me convient pas… Je suis sur que je peux faire mieux...''
 
Voz Simon 1014e et 147e en 45-49 en 10h53' (1h14' - 5h56' - 3h33'). Simon : cf ICI 
 
Froger Sam 1105e et 191e en 35-39 en 11h03'  (1h03' - 6h07' - 3h44' ). Sam : cf ICI 
 
Sandra Perrin 1119e et 30e en 40-4 en 11h04' (1h03' - 5h51' - 4h00'..). Sandra : cf ICI 
   
Le Meur Patrick 1151e et 26e en 50-54 en 11h07' (1h08' - 5h50' et 4h00'…). Patrick : ''Course galère à oublier rapidement…''
 
_____________
 
 
 
 
Denis Chevrot qualifié en Pro. Denis :''Il y a pire que de nager au Pier !…''
 
 
 
 
Sandra Perrin qualifié à Vichy en 40-44. Sandra : ''Contrairement à tant d'autres triathlètes, Kona n'était pas mon rêve.. Je n'ai fait que 3 distance ironman et les 3 à Vichy. La 3e fois sous le label, je me retrouve qualifiée avec mon mari Thierry. Difficile de ne pas signer… Le vivre à 2, à 4 même puisque nous avons pris nos filles avec nous, cela ne pouvait être que génial ! Beuacoup d'appréhension, car je me sens bien petite malgré ma grande taille! J'aime nager et rouler mais la cap a souvent été un calvaire. Au vu des conditions, je n'ose aucun pronostic, à part la volonté de trouver beaucoup d'émotions positives!''
 
  
 
Daniel Fasanelli qualifié à Maastrich en 50-54. Daniel :''Cette terre de nature brute et de volcans entourée d'océan est captivante et j'espère bien cette fois aller découvrir d'autres gens, d'autres choses et ressentir la beauté de notre monde. Cette 2e qualif d'affilée dans le conditions difficiles que l'on connait, me conforte dans l'idée que nous portons en nous à la fois nos limitations et nos réalisations et que nous nous devons de respecter cette incroyable machine qu'est cet ensemble esprit/coprs. Il suffit d'accepter l'aide qu'on  nous apporte, de croire en ses chances, de s'autoriser petit à petit à faire les choses au présent et à laisser de côté le superflu et le qu'en dira-t-on, pour faire un rêve éveillé. C'est bien ça participer à un ironman. Je cherche enfin cette ambiance si particulière que n'ai retrouvé dans aucun autre ironman jusqu'à présent. Et après la course, plancher et kiterjusqu'à plus soif! Banzaï!!!!''  
 
 
 
Emmanuel Auger qualifié en Floride en 45-49. Présent à Kona, Manu ne pourra malheureusement pas prendre le départ suite à des soucis de santé.. Manu :''Le moral est bon.Un petit pincement en voyant les athlètes s'entrainer autour de moi…Je serais content d'aller voir tous les Multriman!''  
 
 
 
 
Simon Voz qualifié à Los Cabos en 45-49. Simon ''Hawaï : Un rêve que je croyais inaccessible pour moi le piètre nageur, le rouleur très moyen et le coureur dirons nous… correct!… et pourtant j'y suis.. incroyable! Qualification à Los Cabos dans des conditions de course que je trouve similaires : chaleur, humidité et vent. Je connais mon niveau et je peux juste espérer faire une course propre, maitrisées, sans objectif chronométrique. Passer la ligne en ayant fait le boulot, enregistrer un maximum de souvenirs pour pouvoir dire un jour à mes petits enfants. J'y suis allé!'' 
 
  
 
Nathan Dortmann qualifié à Cairns en 25-29. Nathan : "Aller à Kona n'était pas le principal objectif de cette année comme j'ai fait mon premier Iron à Cairns. Cela a aboutit à une qualif inattendue!! Mon objectif sur Kona serait de faire une course beaucoup plus stable qu'à Cairns (j'ai beaucoup travaillé sur l'amélioration de la nutrition pendant la course). Kona est la course ultime, les JO du triathlète longue distance et le jour ou il faut montrer aux meilleurs ce que nous aussi on peut faire. Il en faut pas les laisser dans leur confort quand même!" 
 

 
Patrick Le Meur qualifié à Lanzarote en 50-54. Patrick : ''Au risque d'être banal, Kona représente la mecque de notre discipline. Elle attire comme un aimant et provoque des émotions que l'on ne ressent pas ailleurs. 6e participation… Meilleur chrono 10h02' en 2002… Temps dont je souhaiterais me rapprocher. La fin de préparation a été dure. Tout sera oublié lorsque la ligne sera franchie. Message que  je porte autour de moi:''Rien ne sert de courir comme un calot, il faut s'entrainer avec intelligence'''  
 

 
 
Thomas Durey : Qualifié à Vichy en 35-39. Thomas :''Je suis licencié au club du Rougeot Beaune triathlon, dont l'esprit et la philosophie sont clairement orientés vers le longue distance et particulièrement la participation régulière de ses membres à l'ironman d'Hawaï! J'ai découvert le triathlon à l'âge de 16 ans et j'ai rapidement été envouté par les images de Kona.. Je trouve en l'ironman un moyen de me tester psychologiquement et physiquement et me découvrir… c'est aussi une aventure humaine pour moi, par le partage de moments sympa avec ma famille et des copains de club. La qualif pour Hawaï, obtenue à Vichy est une sorte d'aboutissement. J'ai souhaité me préparer de façon optimale. Il n'y a plus qu'à profiter et sortir une belle course!! Mahalo!''.
 
  
 
Dominique Robert : Qualifié à Barcelone en 45-47. Dominique :''Après 10 ans me revoilà avec toi Christophe au départ du plus prestigieux  des triathlon, l'Ironman d'Hawaï. Ce ne fut pas évident et cela m'a demandé beaucoup d'effort mais cela en valait la peine. Pour moi Hawaï représente vraiment l'esprit du triathlon et l'aboutissement d'une carrière de triathlète. Le problème est que lorsque l'on a gouté à cette course il est très dur par la suite de ne pas avoir envie d'y retrouver pour revivre toute les émotions qu'elle vous a donné. La préparation s'est assez bien passée et j'espère que la forme sera là le jour J, et je donnerais le maximum comme d'habitude''.
 
 

Linda Guinoiseau : Qualifié à Nice en 40-44, Linda et son gabarit plus que léger revient pourtant toujours sur les "autoroutes" ventées de Hawaï.. Linda : ''Revenir à Hawaï pour la 7e foi, c'est toujours avec l'espoir de faire une course pleine. Et si le chiffre 7 me donnait un coup de pousse? Réponse le 8 octobre… Ce qui est sur c'est que l'envie est là''.
 
 
 Sam Froger  : Qualifié en floride en 30-35: Sam :''A mes débuts dans le triathlon, les Ironman me  semblaient impossible, alors celui de Kona, juste un rêve.. Et puis au fil de 9 années de collaborations, tu as su me faire progresser et accéder à cette course si particulière pour la seconde fois. Kona sera certainement mon dernier Ironman, donc je souhaite prendre un maximum de plaisir, profiter de cette course et si possible faire mieux qu'en 2011'' 
 
 
Arnaud Bouvier, Laurent Gouviaux  ( par cb le 28/09/2016 )  
 
Laurent Gouviaux: Qualifié à Vichy dans la catégorie 45-49. Laurent :''Quand j'ai décidé de faire du triathlon longue distance, il y a 5 ans, j'avais à coeur de retrouver mes émotions d'adolescent, crise de la quarantaine me direz vous sans doute. Il y a 25 ans, je découvrais ce sport à travers Mark Allen, sa quête de victoire à Kona et ses duels avec Dave Scott. Cette course et ces images m'ont profondément marqué. Se lancer sur IM, la perspective de fouler Ali-Drive… un rêve que j'ai toujours gardé précieusement dans un coin de ma tête, comme la quête d'un accomplissement personnel. Cette fois ci le rêve devient réalité, alors que demander de plus.." 
 
    
Arnaud Bouvier : Qualifié à Vichy dans la catégorie 50-54. Arnaud :''Ma volonté de revenir chaque année à Kona est lié au fait que je suis à la recherche de la course ''pleine'' à Kona. Et  rentrer un jour dans les 10 premiers de ma catégorie me pousse à y retourner encore et encore…. Je n'oublie pas non-plus l'accueil des Hawaïens, la ferveur et la disponibilité inégalée des volontaires ainsi que la monstruosité de cette organisation. La préparation s'est bien passée. Merci à mon entraineur qui encore une fois a réussi à me proposer une préparation 100% inédite, ludique, difficile mais super agréable à réaliser… 6 ans de ''collaboration'' et aucune lassitude!"
 
_____________ 
 
 
 
26e à Majorque. Damien n'a rien cédé pour aller vite  ( par cb le 25/09/2016 ) Au terme d'une saison sur laquelle le triathlon est passé un petit peu au second plan, Damien Landon a quand même pu se faire plaisir sur l'Ironman de Majorque. Il est resté toute la journée aux avant-postes ( Top 10 en GA ). Une chute en vélo au 160e l'a ralenti, sans parvenir à le détourner de son objectif. Il termine 26e au scratch et 4e en 30-34 en 9h02' ( 52' nat, 4h54' vélo et 3h08' cp ). Damien obtient la 74e qualification d'un athlète Multriman pour Kona ( 61e chez les GA ). Damien :''Très content  à la vue de ma saison jusqu'à maintenant.''
 
 
 _____________
 
 

 
Costaud Denis et Arnaud ! Pas vernis Jeremy et Guigui...  (par cb le 13/09/2016)  Denis Chevrot se classe 2e sur le 70.3 de Santa Cruz ce dimanche. 
 
Alors qu'il fera déjà parti des 13 Multriman présents à Kona dans quelques semaines, Arnaud Bouvier est allé cherché une nouvelle qualification à Kona 2017 sur l'ironman de Vichy.
Arnaud se classe 131e et 3e en 50-54 en 9h38' (1h16' nat, 4h56' velo, 3h17' cp ). Arnaud :''Cela fait 16 ironman que nous préparons ensemble! Et quand je regarde toutes ces courses, je me dis que finalement nous ne nous sommes jamais loupés!'' 
4 autres Multriman étaient présent sur cette épreuve:
Sébastien Souffleux est  67e et 9e en 40-44 en 9h18' (1h01' nat, 4h50' vélo, 3h19' cp). Seb :''Une course proche de mon meilleur niveau. Malheureusement cela coince un petit peu sur le marathon.. Avec 3h15' la qualification pouvait passer..''.
David Bonnal  est 96e et 17e en 40-44 en 9h27' (59' nat, 4h44' vélo, 3h38' cp). David : ''Un résultat final mitigé. Mais la satisfaction de ne rien avoir lâcher jusqu'au bout.''
Richard Espana est 300e et 16e en 50-54 en 10h26' (1h29' nat, 4h56' velo, 3h53 cp ). Richard : ''J'ai presque suivi à la lettre les consignes. Vu les conditions je visais moins de 10h30'. Je fais 10h26'. C'est parfait !'' 
Jerome Prigent est 328e et 20e en 50-54 en 10h31' (1h06' nat, 4h45' velo, 4h29' cp ). Jérome : ''J'étais bien en vélo !…'' 
 
A noter aussi sur le 70.3 à Vichy, les podiums de Sandra Perin (6e féminine et 1ere en 40-44) et Richard Genans (2e en 50-54).
 
Moins de réussite pour Jeremy Jurkiewicz et Guillaume Crozet. Tous les deux semblaient avoir course gagnée sur le LD de Narbone pour Jeremy et sur l'Emeraude Tri Race pour Guillaume avant d'être victime de crevaisons en vélo... 

 ________________
 
 
 
 
Victoire de Guillaume Crozet à Vouglans (par cb le 25/08/2016) La belle épreuve du Jura était l'objectif de Guillaume sur cette 2e partie de saison. Il s'impose devant le champion de France LD 2016. Guillaume :''Cette belle 30e édition pour mes 30 ans, le jour de la St Christophe, avec un parcours passant par le col des Crozets restera un beau souvenir!'' 
 
Le dimanche précédent les ''Multriman'' étaient en force sur le triathlon M de Nevers. Denis Chevrot s'impose et Thomas Durey est 3e!
 
Le 15 aout à Embrun, Christophe Halleumieux se classe 21e. Christophe:''Assez satisfait, même si j'aurais aimé un top 20…'' . Après sa 3e place en 2015, déception pour Linda Guinoiseau qui abandonne au début du marathon.
 
 
Enfin sur l'IM de Copenhague record pour Greg Jousset qui se classe  143e et 28e en 30-34 en 9h44' (1h02', 5h05' et 3h29' ). Greg :''J'ai pris un plaisir fou malgré la souffrance en fin de marathon! ''
 
A suivre Vichy …. 
 
 ___________
 
 
 
 Victoire de Daniel Fasanelli en 50-54 sur l'IM Maastricht  (par cb le 12/08/2016) Après son accident de Kit surf l'été dernier, Daniel, grâce à une belle volonté et beaucoup d'assiduité à l'entraînement a réussi revenir à un très bon niveau pour aller s'imposer dans sa catégorie sur l'IM Maastricht et ainsi aller chercher une nouvelle qualification pour Kona. Il termine donc 54e et 1et en 50-54 en 9h49' (  56' nat , 5h25' vélo et 3h20' cp ). Daniel : ''On a fait un put.. de bon boulot !" 
Sur la même épreuve, le surprenant Damien Derossi se classe 162e et 16e en 45-49 en 10h19' ( nat 1h02' - 5h45' vélo - 3h29' cp ). Damien :''Ressenti global de la course 5/5. Prévu 10h45' en temps d'engagement et 10h30 en ambition.. alors 10h19'.. le pied!''
 
____________________ 
 
 
 
 
Retour sur la victoire de François Duranton sur l'Altriman (par cb le 27/07/2016) Ce n'est pas tous les jours qu'un athlète  "Multriman'' gagne un triathlon distance ironman. Et même si l'Altriman n'est pas l'épreuve la plus relevée, franchir la ligne d'arrivée de cette course difficile en première position, avec de plus le record de l'épreuve, constitue une bien belle performance !
François nous raconte sa victoire:
''L'altriman, ce sera donc l'épreuve majeure de ma saison...ce devait être Nice, mais ma faute de débutant en a décidé autrement...Du coup, j'aborde cette épreuve avec pas mal d'appréhensions et d'interrogations...car les 2 épreuves ont quand même des profils très différents...et la réputation de l'altriman me fait peur..! Réveil 3h10 du matin, pour un départ à 5h30 au lac de matemale! La vache il fait froid aux angles a 5h30! 8,5degres en arrivant sur site.Je me change, prepare mes transitions, j'ai les pieds gelés! L'eau a 18 degrés me paraît bouillante! Je me place devant sur les conseils du coach! Je me mets ensuite dans les pieds où je vais me faire un peu endormir, mais voyant que derrière ça ne revenait, je fais le fainéant… Je sors finalement 3eme de l'eau (très étonné) surtout que mon temps est vraiment pas terrible..1h tout pile à ma 920! Elle m'affichera finalement une distance de plus de 4,1km.. T1: je m'habille bien! Mais aucune idée de ma place à la sortie du parc..Velo: c'est parti pour un gros morceau! Je me cale donc dans mon rythme dans les montées, et fais les descentes quasi à bloc même si je ne connais pas le parcours!  Finalement je poserai le Velo 2eme a moins d'une minute du tenant du titre. Transition rapide et je ressors en  tête du parc à velo, les jambes vont assez bien, je pars prudemment, car le marathon s'annonce très très difficile et me fait peur car je n'ai pas eu beaucoup de temps pour faire du dénivelé lors de cette prépa! Pendant 17km je resterai avec 1'30 d'avance. Puis 4km plus loin à la faveur d'une remontée on m'annonce 3'40 d'ecart.  J'ai relâcher sur la fin lorsqu'au dernier demi-tour, km32, on m'annonce 15´ d'écart....mais avec cet écart, désolé coach, je suis resté à une allure qui m'était confortable...(autant que possible du moins…)! L'arrivée sur une estrade, devant le public est magique! Cerise sur le gâteau, l'organisation m'annonce que c'est le record de l'épreuve.  Donc grosse surprise et satisfaction, qui me rend mon abandon à Nice moins amer.. Milles mercis au coach et à ma famille, pour leur investissement et leur soutien" 
 
 __________________
 
 
 
 
Stage ouvert à tous pour préparation de la fin de saison (par cb le 13/07/2016) Du 3 au 9 septembre au gîte Multriman. Un dernier stage pour préparer Hawaï, Majorque, Barcelone, l'Alps-man, le Natureman ou autres épreuves de fin de saison. Jeremy Jurckiewicz sera présent sur quelques séances et pour répondre aux questions des stagiaires.. Conférence sur l'adaptation à la chaleur, les spécificités de la course à Kona,.. En option, possible reconnaissance du parcours de Kona en video sur Computrainer. L'hébergement et le stage à partir de 285 euro! Informations : cbastie@multriman.com
 _____________
 
 
 
Un ''Poussin'' sur la boite et un "Chevrot'' quasi à Kona.. (par cb le 7/07/2016) Avec un peu de retard… Retour sur les résultats du week end du 10 juillet avec la belle performance de Denis Chevrot sur l'ironman de Francfort qui dans un contexte relevé va chercher une 7e place et les points qui vont avec. 3735 devaient suffire pour passer au premier tour fin juillet.. Plus d'informations sur la course de Denis ICI.
 
Moins de réussite en revanche Jeremy Jurkiewicz seulement 12e et loin de son meilleur niveau. L'enchaînement de 2 ironman en moins de 8 semaines reste compliqué pour un athlète si généreux dans l'effort. Jeremy émoussé a subit une hypothermie lors de la natation sans combinaison qui le repousse à 4' à la sortie de l'eau. Une fois réchauffé, il n'a pas retrouvé de la force en vélo et rejoint le parc au delà de la 15e place. Mais respectueux de la course et de ses adversaires, Jeremy a mis un point d'honneur à aller au bout. Même si cela n'est pas une obsession, la qualification pour Kona  reste envisageable. Et après une période de repos nécessaire , Jeremy tentera d'aller chercher quelques points en aout prochain sur un 70.3...
 
Sur cette même épreuve Gérard Vial boucle son effort à la 1174e place  ( 178 en 45-49 ) en 11h01' (1h11' - 5h48' - 3h48' ). Gérard ''Si ce n'est un petit bémol sur l'heure de pluie sur le vélo, je m'accorde un 10/10 !!''
 
Un jour plutôt, sur la coupe d'Europe de Holten, Nathan Grayel alias ''Poussin'' obtenait son premier podium international. Sur une distance ''sprint'' qui lui convient bien, Nathan a gardé le contact avec la tête de course en natation avant de suivre le rythme en course à pied jusqu'à un dernier sprint de 800m ! Les 5 km sont avalés à 19,8 km et 6 athlètes se tiennent en moins de 2". Nathan arrache la 3e place grâce à un dernier virage à la corde ! Plus d'infos ICI.
 
_________________

 
 
Pas très gentils Denis et Jeremy…. (par cb le 30/06/2016) Denis Chevrot et Jeremy Jurckiewicz n'ont pas été très sympathiques avec leur entraîneur en choisissant tous les 2 de participer ce dimanche à l'ironman de Francfort. Je souhaitais tant que possible éviter cette confrontation sur ironman entre les 2 ailleurs qu'à Kona, d'autant qu'il y a malheureusement peu de chance qu'ils passent la ligne main dans la main… Non pas qu'ils ne s'apprécient pas, bien au contraire, mais cela n'est pas trop dans les habitudes... 
Plutôt que de s'attarder sur les aspects négatifs, je préfère regarder le bon côté des choses ! C'est une double excitation et un double intérêt qui au final m'incite à aller sur le bord de la course pour la vivre avec eux. Chacun servira de point de repère à l'autre et comme ils se connaissent très bien cela peut les aider dans leur gestion. Niveau motivation, rien à attendre de plus… les 2 ont déjà montré à maintes reprises qu'ils n'avaient besoin de rien pour donner leur maximum jusqu'à la ligne!  Si tous les 2 parviennent à obtenir leur ambitieux objectif de top 8, cela ne pourra être que beaucoup de satisfaction. De plus cela serait sans doute synonyme de 2 ''Multriman'' de plus à Hawaï pour battre le record de 2015 avec 13 représentants!
Mais nous n'en sommes pas là….. La concurrence va être dense comme toujours sur ces championnats Européen ironman, avec des allemands ( Kienle, Boecherer, Diederen, Ackermann, Kramer,..) toujours motivés chez eux. Mais on trouve aussi des grands noms du circuit qui pour beaucoup doivent encore assurer leur qualification (Albert, Gambles, Alonsa-Mckerman, Del Corral, Llanos, Amorelli,..). L'américain  O'Donnell sera le principal opposant à un vainqueur local. Et il faudra aussi suivre l'italien Casadei , l'anglais Clarke et bien sur un autre français, Bertrand Billard.
 
Nous suivrons aussi ce week end, la nouvelle sortie de Nathan Grayel sur la Coupe d'Europe à Holten
 
La semaine dernière a malheureusement vu la chute en VTT au 30e kilomètre, d'Arthur Forissier sur le X Terra Suisse. C'est une double déception, puisqu'il ne pourra pas non plus participer au XTerra France. Il faudra attendre encore pour confirmer ses progrès de l'hiver aperçu sur le XTerra Grèce et le Greenman.. Cela n'est que partie remise. 
 
Heureusement, Arnaud Bouvier est allé chercher sa qualification pour Mauï en Suisse et Greg Jousset a largement atteint son objectif de sub 10h sur l'ironman Klagenfurt ! Greg se classe 248e et 55e en 30-34 en 9h50' ( 1h01 - 5h07' - 3h32' ). Greg ''Tout simplement heureux !".
 
 
 _____________
 
 
 
 
Encore un vice champion de France ! (par cb le 24/06/2016) Après Félix Forissier en junior, c'est Christophe Halleumieux qui réalise une belle performance aux championnats de France de triathlon longue distance à Baudreix. Sur un parcours montagneux, Christophe a fait valoir ses qualités de cycliste pour remonter au classement et aller chercher un top 15 synonyme de 2e place en master derrière Sébastien Stalder. A noter également la 3e place en master 4 de Patrick Le Meur
 
 
__________
 
 
 
Des jeunes difficiles à suivre ! (par cb le 17/06/2016) Les jeunes sont de plus en plus difficiles à suivre et cela ne serait donc pas simplement lié à ma régression mais aussi peut être à leur progression!.... Après la 2e place de Felix  aux ''Frances" junior, son frère Arhur Forissier, après s'être imposé brillamment sur sa discipline au Greenman, a fait le spectacle à la D2 de la Rochelle en vélo pour récoler au groupe de tête et aller chercher une belle 5e place au scratch.
Dans le même temps, Nathan Grayel, sur la Coupe d'Europe de Weert, confirme qu'il a passé un cap en terminant la course sur les bases d'un 10 km en moins de 32' avec une belle 8e place au final.
Enfin pour revenir à la distance ironman, le toujours jeune Nathan Dortmann monte sur le podium des 25-29 sur l'ironman Cairns. Il est le 69e qualifié ''Multriman'' et déjà le 11e en 2016.  
Nathan est  51e et 3e en 25-29 en 9h48' (57' - 5h04' - 3h39' ).  Nathan :''Bien content! J'ai fait ce que j'ai pu dans des conditions vraiment très dures'' 
 
_______________
 
 
 
 
Championne et Vice Champion... (par cb le 7/06/2016) Linda Guinoiseau a encore réalisé un exploit ce dimanche en se classant 5e au scratch sur l'IM de Nice à seulement 50" du podium… Le plus difficile est souvent de confirmer après une belle performance. Linda ne fait que confirmer à chaque sortie et peut prétendre au titre de Championne Française sur la distance sur ces 2 dernières saisons ( 5e Nice 2014, 3e Nice et Embrun 2015, 5e Nice 2016..).  Dans le même temps Felix Forissier obtient le titre de vice champion de France junior à Montceau les Mines...
 
A Nice, honneur donc à Linda Guinoiseau qui a 43 ans confirme ses étonnantes prestations de 2014 et 2015. Linda est encore dans le top 5 féminin à seulement 50'' de Leanda Cave 3e !  Linda termine en 9h45'54" ( soit 2'45'' de plus que l'année dernière ..) 1h nat , 5h26' en vélo et 3h10' en CP. Linda :''On a connu pire ! .. ''
On trouve ensuite par ordre d'arrivée :
Guillaume Crozet  62e et 15e en 30-34 en 9h36'  (51'50'' - 5h09' - 3h27). Guillaume : ''J'ai pris du plaisir. Je suis resté dans la course tout du long et je n'ai pas subi de grosse défaillance. Mais je ne suis pas allé bien vite...''
Dominique Robert 109e et 6e en 45-49 en 9h48'  (1h02 - 5h25' - 3h13 ). Dominique :''Objectif réalisé malgré la préparation bien perturbé.. Cela n'était pas gagné !''.
Mathieu Guédon est 175e et 38e en 35-39 en 10h02' (1h00 - 5h26 - 3h27'). Mathieu : ''Je suis content ! Bien que je rate de peu la barrière des 10h !''.
Jerome Prigent est 225e et 8e en 50-54 en 10h12' (58' - 5h20' - 3h44'). Jerome :''La qualif n'est pas au bout...mais je suis content de franchir à nouveau la ligne et de courir sur tout le marathon sans jamais lâcher. On va continuer à s'entrainer!''. 
Olivier Lefranc est 235e et 22e en 45-49 en 10h14' (57' - 5h43' - 3h25' ). Olivier :''Solide en course à pied, mais j'ai eu du mal au début du vélo après m'être refroidi dans l'eau. Au final un petit peu moins bien que l'année dernière..''
Richard Genans est 256e et 9e en 50-54 en 10h16' (58' - 5h38' - 3h31' ). Richard:''Super expérience ! Je me suis arraché grave !''
Paul Edouard Morin est 438e et 25e en 50-54 en 10h42' (1h03' - 6h13 - 3h16' ). Paul :''Bonne course au final, mais je me fixerais un plus gros objectif sur la prochaine…''
Anthony Fournier est 877e et 104e en 45-49 en 11h29' (1h07' - 5h48' - 4h11' ). Anthony : ''Pour mon premier Ironman, je suis très content de mon temps et j'ai pris beaucoup de plaisir!''
Superbe Colette Schertz 2e en 55-59 en 13h34" ( 1h35' - 7h17' et  un super marathon en 4h26' !  ). Colette :''Je suis contente de ma course ! Sauf peut être les transitions…''.
Enfin, grosse déception pour François Duranton qui avait de belles ambitions sur cette épreuve après son top 15 surprise en 2015 sur l'Embrunman.. Il doit abandonner après 200m de vélo suite à une chute avec un autre concurrent au moment d'enfiler les chaussures...
 
Pour rester sur la distance, beau chrono de Emmanuel Auger  sur le rapide Challenge Venise. 9h24' ( 59' - 4h53' et 3h26' ) et une 2e place en 45-49 à la clé ! . Manu ''Je suis content ! J'ai pu faire un bel effort tout du long !''
A noter aussi la belle 2e place de Thomas Durey sur le LD de Troyes qui présentait une belle densité. Sur cette même course Sandra Perin monte sur la 3e marche du podium chez les filles !
 
Pour les plus jeunes cela était donc le grand objectif de l'année avec les championnats de France à Montceau les Mines qui se termine par un magnifique podium chez les juniors garçons pour Felix Forissier. Ce dernier confirme ses progrès en natation en s'extirpant de l'eau en 14e position, il est alors bien placé dans le groupe de tête pour profiter de ces qualités en course à pied. Blessé puis malade en début de saison, Felix n'avait pu s'exprimer sur les premières compétitions. Il voit son abnégation à l'entrainement et son attitude en course récompensée par cette belle place. Toujours chez les juniors Gautier Grayel se classe 73e. Un top 5 en cadette était espéré pour Emma Ducreux. Des difficultés non résolues dans la portion cruciale fin de natation - transition - départ vélo ne lui permettent pas d'accrocher le groupe de tête. 3 pénalités en course à pied la priveront même du top 8… Idem pour Clement Bastie 27e en cadet qui après une bonne natation ( 14e ), perd tout espoir de top 15 sur une partie vélo mal maitrisée.
 
Enfin14e place pour Denis Chevrot à Kraichgau avec pourtant de beaux chronos en natation et course à pied… Mais entre temps, et comme trop souvent, Denis est incapable de ''sortir'' des watts au début du vélo et se retrouve vite hors course après 20 kilomètres. La cause semble pourtant identifiée... 
 
________ 
 
 
 
 
 
Texas, Madrid, Grèce, Lanza, France, Nice, Kraichgau, Aiguillon, Billund, Etang des bois..etc.. (par cb le 2/06/2016)  Nous sommes au coeur de la saison et les objectifs s'enchaînent toutes les semaines !
 
Un retour sur la meilleure performance du mois de mai avec la 4e place de Jeremy Jurkiewicz sur l'ironman du Texas. Jeremy attendait cela depuis presque un an et il a savouré cette 4e place comme il se doit. Une performance qui en plus le replace dans la perspective de la qualification à Kona 2016. Cela restera difficile, car le but n'est pas d'enchaîner les courses pour être absolument dans le pacifique en octobre. Mais avec un 2e ironman et s'il le faut un 70.3 en aout l'objectif reste plus que jamais d'actualité...
 
Pour rester chez les ''Pro'', retour à la compétition ce dimanche pour Denis Chevrot à Kraichgau sur 70.3. Pour cette rentrée, Denis visera un top 5 et un retour dans le top 50 au "ranking''.
 
Chez les ''Pro'' toujours ( semi pro..), Nathan Grayel a fait une belle rentrée en terminant 20e à la Coupe d'Europe de Madrid et tentera à nouveau sa chance le 12 juin à Weert. Arthur Forissier s'est classé 4e sur le X terra Grèce et se prépare à son enchainement favoris avec les X Terra Suisse et France..
 
Les autres jeunes du groupe de la Loire étaient présents sur la Coupe D'Europe juniors à Aiguillon le 22/05. Emma Ducreux se classe 9e. Felix Forissier passe la ligne 7e mais sera disqualifié et Clement Bastie est 33e.
 
Chez les GA, une pensée tout d'abord pour Bruno Hamm qui aurait du participer à Nice avec de beaux espoirs de podium dans sa catégorie mais qui est arrêté pour un petit moment après s'être fait agressé fin avril à l'entrainement par un fou furieux débile motorisé..
 
Les athlètes présents sur les IM du Texas et de Lanzarote ont connu des fortunes diverses. 
Aux US, Laurent Marcilloux rate le slot pour une place... Laurent est 57e et 8e en 30-34 en 8h33' ( 1h04 - 3h54 - 3h28' ). Course difficile pour Stephane Lange 533e  en 10h30' (1h14', 4h15' - 4h54' ). 
 
A Lanzarote, Sébastien Souffleux victime de 2 crevaisons ne peut aller chercher la qualif mais termine cependant 87e et 15e  en 40-44 en 10h25' ( 56' - 5h57' - 3h19' ). Plus de réussite heureusement pour Patrick Le Meur qui obtient la 67e qualification Multriman pour Kona ( Déjà 9 qualifiés pour 2016…). Patrick  est 215e et 4e en 55-59 en 11h06 ( 1h01 - 6h04' - 3h50' ). 
 
A noter aussi la victoire de Guillaume Crozet au triathlon de l'Etang des bois , la 3e place de Thomas Durey au triathlon de Vesoul, les top 5 de David Bonnal à Compiègne et de  Christophe Halleumieux au Semnoz (4e) etc.. 
 
A suivre maintenant, les championnats de France jeune de triathlon et l'Ironman de Nice sur lequel 11 Multriman seront présents dont Linda Guinoiseau… Manu Auger testera lui la nouvelle épreuve Challenge full à Venise. 
 
Enfin personnellement après ma 3e place sur le Half de l'Aiguillon, je suis à nouveau victime de bactéries qui semblent vouloir devenir chroniques et je dois déclarer forfait pour le Challenge Danemark….
 
 ____________
 
 
 
 Trois ''Multriman'' se questionnent avant l'IM Texas (par cb le 13/04/2016)  Avant l'ironman Texas qui se déroulera se samedi, Jeremy Jurkiewcz, Laurent Marcilloux et Stéphane Lange se sont prêter au jeu d'un interview croisée.
 
Avant cela, petit retour sur les performances marquantes de début mai avec la belle rentrée d'Arthur Forissier sur le X Terra Grèce avec une 4e place. A noter aussi la présence de 2 ''Multriman'' dans le top 5 au triathlon CD de Cepoy avec Thomas Durey 3e et David Bonnal 5e.
 

ci dessous les échanges entre Jeremy, Laurent et Stéphane.

 Stéphane à Laurent : Peux tu nous dire pourquoi tu as choisi cette course plutôt qu’une autre?Et d’après toi,la réduction du parcours vélo à 150km aura-t-elle une influence sur le résultat?ou sur la façon d’aborder la partie vélo?
 
Les arguments qui m'ont convaincu: tôt dans la saison, un parcours roulant, des températures annoncées élevées, 75 slots sur un continent où la densité est souvent un peu plus faible qu'en Europe et la perspective de découvrir un état "amérique profonde" avec les copains. La réduction du parcours à 150kms m'a un peu fait déchanter, je suis plutôt un coureur d'IM que de 70.3, j'ai un peu peur que la réduction du vélo permette à certains coureurs de 70.3 qui ne passent pas habituellement sur IM de réussir pour une fois à transformer l'essai. Je pense par contre qu'il faut relativiser la réduction et ne pas s'emballer en révisant trop fortement ses allures, ce n'est que 45/50' de moins et il restera un marathon à courir dans des conditions difficiles.

 Stéphane à Laurent :Tu te déplaces souvent en groupe sur les IM. Est-ce important pour toi? Crois-tu que ça peux influencer tes performances?

C'est capital! Les bons moments d'avant et d'après course avec les copains restent souvent parmi les meilleurs souvenirs, de plus cela permet de se mettre moins la pression à l'approche du jour j. En étant licencié au Rougeot Beaune Triathlon j'ai la chance d'être entouré d'une bande de potes expérimentés et compétitifs, se situer les uns par rapport aux autres pendant la course est une source de motivation supplémentaire qui apporte à la performance.

Jéremy à Laurent: Surement une de tes plus grosse préparation pour un IM ? avec en plus une acclimatation à la chaleur "à la maison", peux tu nous en dire plus sur cette acclimatation ? 

Effectivement, déjà la 6ème avec toi, à chaque fois je me dis que la prochaine fois on ne fera pas plus... et si! L'expérience aidant je crois que tu as trouvé quelques clés qui ont permis d'adapter les cycles pour que les périodes plus light arrivent à chaque fois au bon moment et me permette d'encaisser des semaines comme jamais. J'ai eu la chance de participer à une étude sur les effets de l'entrainement en chaleur à l'Insep cet hiver. Cyril SCHMIT, le doctorant qui conduisait celle ci à eu la sympathie de m'aider à construire avec toi les dernières semaines d'entrainement pour se donner les moyens de performer dans la chaleur malgré un entrainement dans le froid et la pluie de ma Brie. Grâce à une tente bricolée pour faire du HT et à quelques chauffages autour de mon tapis de course j'ai passé entre 5 et 10 heures par semaine  entre 32 et 40°C les 3 dernières semaines avant de rejoindre le Texas. Dès les premiers entrainements sur place j'ai senti que le processus d'acclimatation était bien amorcé , je pense que je recommencerai l'opération dans le futur (et même pour des course en tempéré car au delà de l'acclimatation, les études montrent que ce type d'entrainement contribue à l'augmentation de la performance quel que soient les conditions de la course).

Jéremy à Laurent: Un slot l'année dernière, j'imagine que tu espère l'avoir de nouveau ? Est ce ton seul objectif ? Serais tu déçu de ne pas l'avoir ?

Je croyais que je me contenterai d'une visite à Kona et que j'aurais ensuite envie de passer à autre chose mais la magie qui y regne a fait que je refléchissais déjà à une course qualificative avant de quitter l'ile... Donc oui c'est un espoir mais pas un objectif car il ne dépend pas que de moi. L'objectif est de faire une course pleine et de passer la ligne avec le sentiment que j'ai été plus vite que ce que je me pensais capable de faire. Si remplir cet objectif me permet de combler mon espoir tant mieux, si ce n'est pas la cas tant pis, j'ai bien d'autres bonheurs autour de moi.

Jéremy à Laurent: Enfin (et pour remplacer Christophe)  On entend beaucoup parlé de dopage mécanique ces derniers temps serais tu à prêt à investir ?  Si oui pourquoi ? Si non pourquoi ? 

J'ai investi dans des roulements cyclingceramic ça compte?  Je suis un fan de matériel mais il y a quelques choses que j'aime encore plus: l'éthique! Je suis prêt à passer des heures à me renseigner sur le petit truc qui peut me faire espérer gagner "légalement" quelques watts mais tant que c'est moi qui appuie sur les pédales. Mes meilleurs souvenirs de course sont les moments où je me suis dépassé au delà de ce que je croyais être mes limites. Utiliser ce type de matériel anéantirait ce plaisir, autant se mettre aux sports mécaniques. Par contre, je dois avouer que j'ai jeté un coup d'oeil au prix de location d'une caméra thermique avant de partir...

Jérémy à Stéphane: Tu m'as dis en début de semaine que tout tes IM avaient été une galère mais qu'ici cela devrait être mieux ?  Pourquoi ? Christophe t'as apporté quoi ? Et/ou peut être autre chose ?

Je n’ai jamais réussi a terminer correctement un IM.Plusieurs raisons à cela:manque de repères pour gérer mon effort,manque de régularité dans ma préparation et surtout des erreurs sur la diététique d’avant course et de course. Grace a Christophe,j’ai décortiqué mes échecs,isolé mes erreurs .Puis Christophe a trouvé des solutions ou m’a dirigé pour que je les trouve.La régularité a l’entrainement m’a rendu plus solide dans les 3 disciplines.Mais surtout,j’ai maintenant une ligne de conduite  a tenir pendant la course et j’ai la sensation de “maitriser” les allures.CB a modifié mon approche de la course a pied ,la rendant plus technique,plus efficace. Alors je me présente maintenant avec de vraies armes au départ de cette course.

Jéremy à Laurent: Un IronMan c'est une belle fête, une belle journée, sais déjà à quoi tu penseras au moment du départ et à l'arrivée ??

L’Ironman est l’aboutissement d’une longue préparation,c’est la finalité d’un projet. Au départ,il y aura surement un peu de nervosité et d’émotion.Mais j’aime me mettre dans ma bulle avant une course et je suis certain qu’une fois dans l’eau je penserai à mes pieds! En effet,je m’efforcerai de me rappeler les conseils technique sur mes défauts principaux,comme le placement des pieds ou la fermeté du poignet sur la poussée. A l’arrivée,je regarderai ma montre pour savoir si j’ai fais le marathon espéré.Puis je profiterai de ce moment,car c’est toujours un moment magique qui appartient a chaque athlète.Il est très probable que  j’essayerai de penser à mes proches et à mes amis pour qu’ils participent un peu à ce moment.

Laurent à Stéphane: Souvent une séance te marque particulièrement pendant une prépa, as tu souvenir d'une en particulier pour cet Ironman?

La préparation avec Multriman est basé sur le travail en endurance fondamentale et avec beaucoup de technique surtout en natation et en course a pied.les vitesses d’entrainement sont souvent basses et loin des vitesses de course. Alors plus qu’une seule séance,j”aime la période pré-compétition ou on commençe a travailler aux vitesses de course dans les 3 disciplines. Pendant ces séances,je prends beaucoup de confiance et c’est très plaisant.

Jéremy à Laurent: Malgré un passé de bon cycliste (national FFC) et de marathonien (2h48) tes premiers essais sur Ironman n'ont pas été au niveau que l'on peut espérer pour toi, qu'est ce qui te motive à persévérer? 

C’est le moment idéal pour placer ma citation favorite:”Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.”(N.Mandela) Je n’ai jamais vraiment considéré mes contre-performances comme de véritables échecs car à chaque fois j’apprenais un peu plus. Alors travailler un peu plus et un peu mieux est finalement la seule vraie solution. Et puis l’Ironman est plus une façon d’aborder la vie ,de rencontrer des personnes passionnées,visiter de beaux endroits. Il y a une source de motivation infinie dans ce sport.

 
 _______________________
 
 
 
Torq. Nouveaux partenariats, nouveaux avantages pour les ''Multriman''(par cb le 29/04/2016) J'ai retrouvé chez Torq ce qui était intéressant chez Go Drink (mon dernier partenaire ''énergétique'') à savoir : Retrouver l'essentiel dans les produits énergétiques. Torq a éliminé absolument tous les ingrédients dont la source n'est pas naturelle ( zéro édulcorant, zéro arôme artificiel, zéro conservateur,  zéro caféine, .. ). Torq s'engage contre le dopage et garanti la pureté de ses produits. Torq utilise dans ses produits de nombreux fruits issus du commerce équitable. Et enfin, Torq France est basé à quelques kilomètres du gîte Multriman ce qui permet des rencontres sur le terrain avec les athlètes et des livraisons rapides durant les stages. Vous pouvez retrouver toute la gamme Torq en cliquant sur le lien ci dessus.

Un petit rappel des avantages des athlètes ''Multriman'' pour cette saison 2016:
                        - 25% sur le running, le textile, les combinaisons natation avec notre partenaire Foulée Côte Basque
                        - 20% sur l'électronique, les GPS, cardio, compteurs,.. avec notre partenaire Foulée Côtes Basque.
                        - 10 à -15% sur les vélos Cannondale avec notre partenaire Cycl'in
                        - 20 à -30% sur les capteurs de puissance Stage Cycling
                        - Des offres exceptionnelles sur des roues RAR.
                        - 15% sur tous les stages Multriman
                        - 25% sur tous les produits Torq
                    
                        ______________
 
 
 
Cannes, Hamm the best ! (par cb le 25/04/2016) La saison est lancée ! Si Denis Chevrot affaiblie par la grippe va sans doute retarder son vrai retour à la compétition, c'est bientôt la rentrée pour Nathan Grayel à la Coupe d'Europe de Madrid ( le WE prochain) et pour Arthur Forissier au X Terra Grèce ( le 7 mai). Tout ce beau monde était déjà en préparation sur l'aquathlon stéphanois début avril. Cette belle épreuve organisée par Caroline Perrin et toute son équipe  a vu Nathan conserver son titre au sprint devant Denis !
 
La meilleure performance ''Multriman'' de ce mois d'avril est à l'actif de Bruno Hamm ( cf photo ci dessus) qui se classe 13e au scratch et 1er GA sur le LD de Cannes.  
 
Belle effort également pour Jeremy Jurkiewicz sur le 70.3 du Texas. Dans un contexte relevé et pour sa première compétition depuis sa guérison, Jeremy se classe 8e. 2e à la sortie de l'eau, il ne pourra accrocher les gros rouleurs ( Sanders, Dreitz, Weiss, Strarykowicz ) mais fera jeu égal avec Mac Mahon en vélo avant de courir un beau semi marathon à plus de 16 km/h.
 
Enfin, Fabien Lethiec est le premier finisher ironman 2016 en Afrique du Sud. Il améliore encore sa meilleure performance sur cette épreuve qu'il connait bien. Fabien se classe 200e et 29e  ( 43e en 2013, 37e en 2014 et 32e en 2015), en 35-39 en 10h40' (1h04', 5h43' et 3h43'). Fabien : ''C'est encore passé trop vite! J'ai pris du plaisir. Plus à partir du marathon, combien de fois je me suis vu courir avec le sourire juste parce que j'étais en course et je sentais qu'il n'y avait rien qui pouvait m'arrêter !''  
 
_____________ 
 
 
 
Forissier, Grayel, Jurkiewicz : Premieres performances de la saison. (par cb le 28/03/2016) Jeremy Jurkiewicz qui s'envolera bientôt pour les USA a remporté l'aquathlon de Rillieux le 13 mars dernier. Nathan s'est lui étalonné sur semi marathon à Feurs. Une course départemental manquant un peu de densité mais à côté de la maison… Nathan prend la 2e place en 1h10'40''. Enfin, Arthur a remporté le duathlon sprint de Privas devant le spécialiste de la discipline Thibaut Humbert. Le WE prochain une bonne partie du groupe de la Loire se retrouvera au départ de l'aquathlon de St Etienne. Puis cela sera les championnats de France jeune de duathlon le 10 avril à Albertville….
 
 _______________
 
 
 
 
Dernier stage ''analyse'' de la saison 2015-2016. :  (par cb le 21/03/2016)   5 cessions de 2 à 3 jours ont été proposées au Gîte Multriman de novembre 2015 à mars 2016. La dernière, ce mois de mars,  était réservée à la gente féminine! Ces stages limités à seulement 4 triathlètes permettent une analyse précise dans les 3 disciplines. D'après les caractéristiques, les objectifs de chacun et notre expérience de la discipline, nous nous efforçons durant les nombreuses conférences d'expliquer les différentes modifications techniques proposées. Celles ci sont également envisagées d'après les nombreuses informations recueillies sur les tests et vidéos. Rendez vous est pris maintenant en novembre 2016 et d'ici là place aux camps d'entraînement !
 
______________ 
 
  
 
La saison se prépare activement !.. :  (par cb le 6/03/2016)  Ce WE a clôturé une cession de 3 semaines de stages dans le sud de la France. Le groupe de la Loire a préparé le terrain sur les 2 premières semaines avant le traditionnel 1er camp d'entraînement de la saison. Connaissant chaque année un grand succès, nous n'avons malheureusement pas pu satisfaire toutes les demandes pour cette cession  qui reste limitée à 12 stagiaires. Accompagnés toute la semaine par Denis Chevrot, Arthur Forissier, Nathan Grayel et Jeremy Jurkiewicz, ils ont subi un des stages les plus sollicitants jamais organisé à cette période…Tous finissent bien fatigués, mais tous ont su garder leur bonne humeur avant, pendant et après tous les entraînements! Il y a eu beaucoup d'efforts, mais surtout beaucoup de plaisir à s'entraîner en groupe. Et cela reste l'ingrédient le plus important à la réussite!  Place bientôt aux premières compétitions...
 
 _________________
 
 
 
 
Mythique Centre entraînant ! :  (par cb le 28/1/2016)  Le week end dernier j'ai été la victime d'une terrible organisation qui se tramait depuis plusieurs mois et dont le secret avait été parfaitement gardé ! La réunion surprise au gîte Multriman de tous les ''anciens'' du Centre d'entraînement de triathlon de la Loire ! Ce fut un moment rare et je remercie sincèrement tous les protagonistes.
17 ans depuis les débuts en 1999 de la structure qui en plus de tenter d'aider les jeunes dans la pratique du triathlon, a grandement concurrencé un des plus célèbre club de rencontre avec pas moins de 5 couples faits ( et défaits..)!
Tous ( sauf Chris D ?.. ) ont répondu présent par leur présence ou leur attention.
Je dois beaucoup à tous ces jeunes (ou anciens jeunes… ) qui chaque année m'emmènent dans leur pratique et me permettent de rester motivé dans mon travail et ma pratique du triathlon!  Mais le plus fort est  tous ces liens qui perdurent avec ces ados qui pour beaucoup sont maintenant bien installés dans leur vie d'adulte et de parents. MERCI ! 
 
 
____________________ 
 
 
 
 
 
Année Label ! :  (par cb le 9/1/2016)  2015 a été encore une très belle année pour  Multriman. L'ambiance au sein du groupe est restée de grande qualité et les résultats ont suivi. Des catégories jeunes (Titre de champion de France de duathlon pour Félix Forissier ) jusqu'au plus expérimentés ( Victoires en 40-44 pour Edouard Entraygues à Majorque, pour Dominique Robert en 45-49 à Barcelone, .. ), sur courte ou longue distances, chez les amateurs et les professionnels, les satisfactions ont été nombreuses en 2015 !  Et nous sommes très heureux du record d'athlètes (12  ''Multriman'') présents à Kona!  Le gîte Multriman confirme qu'il est une plus value importante pour la structure et a permis de rencontrer une grande partie des athlètes du groupe et quelques autres durant l'année!
 
En 2016, le gîte bénéficiera de nouveaux investissements dont certains déjà en place nous permettent d'obtenir 2 labels importants : Tourisme et Handicap et Clef Verte (qui sera officialisée très bientôt).
 
Concernant la structure Multriman, le but est de continuer d'apporter la plus grande satisfaction aux athlètes. Et cela commence par la possibilité d'accueillir les nouveaux postulants dans de bonnes conditions. L'appâts du gain aurait pu me pousser à prendre sous ma coupe toujours plus d'athlètes, mais je préfère engager  une démarche différente. J'ai la chance de côtoyer depuis quelques années(..) Jérémy Jurkiewicz, Denis Chevrot et Arthur Forissier qui en plus d'être parmi les meilleurs français dans leur discipline, sont tous 3 particulièrement motivés pour intégrer le monde du coaching en triathlon. Ils sont tous titulaires ou en court de formation d'obtention des diplômes nécessaires. Ils ont subi quotidiennement l'entraînement ''Multriman'' depuis de longues années. Il paraissait donc logique pour moi de leur permettre de s'investir autrement dans leur passion et la possibilité de construire quelque chose. Ils n'ont donc plus que leur seule carrière sportive à gérer! Avec le label Multriman, ils ont permis en 2016 d'étoffer la structure (même si nous n'avons malheureusement pas pu répondre positivement à tous)  qui se présente plus motivée que jamais!
 
Meilleurs voeux à tous ! 
 
_______________
 
 
 
Stage Multriman ''eco'' sur 2 jours  :  ( par cb le 7/12/2015) 2 nouvelles dates sont proposées pour des stages ''analyse'' à 4 au gîte Multriman. Le premier les 14 et 15 janvier prochain ( possibilité d'arriver le 13 au gîte ). Le tarif est de 199 euros tout compris ! Hébergement en chambre individuelle, petit déjeuner, repas du soir et bien sur les entraînements, analyses et conférences d'un programme très dense sur 2 jours. Le 2e sera réservé aux filles et est proposé les 17 et 18 mars 2016. Pour plus d'informations ou pour d'autres dates, n'hésitez pas à nous contacter : cbastie@multriman.com .
 
 
 
 _______________
 
 
 
 
 
Manu Auger et Sam Froger sont qualifiés  :  ( par cb le 9/11/2015) 2 ''fidèles'' Multriman ( 2008 pour Manu et 2009 pour Sam ) sont allés  chercher la qualification sur le bel ironman de Floride ( Que de souvenirs… ). Ils sont  les 6e et 7e qualifiés pour Kona 2016 du groupe.  Les conditions étaient difficiles ce samedi avec pour commencer une natation sans combinaison, un bon petit vent sur le vélo et surtout une grosse chaleur et de l'humidité toute la journée.
 
Sam Froger se classe 8e de la course et 2e en 30-34 en 9h28' (1h04' - 4h54' - 3h24' ). Sam : ''Allez chercher un top 10 sur une course 100% amateur est vraiment très satisfaisant, en plus avec le slot pour Kona… Heureux d'avoir fait cette course après l'annulation du Maryland il y a 1 mois… et très heureux d'avoir partager ça avec un autre ''Multriman'' !''
Emmanuel Auger se classe 41e et 4e en 45-49 en 10h03' (1h08' - 5h09' - 3h38' ). Manu : ''Des soucis en vélo avec une crevaison qui me fait perdre beaucoup de temps. Mais content de ne pas avoir lâché. Je ne pensais pas que la qualif resterait jouable..'' 
 
A noter aussi, une semaine plus tôt la 18e place au X Terra à Maui pour Arthur Forissier avec un orteil cassé. Arthur'' Si j'ai décidé de prendre le départ, c'était pour essayer de faire le maximum.'' Enfin, victoire en GA sur l'enchaînement Kona - Maui pour Arnaud Bouvier !
 
 
_____________
 
 
 
Simon ose la qualif ! :  ( par cb le 29/10/2015) Simon Voz, fidèle parmis les fidèle de Multriman avait pris le risque d'aller courir au Mexique en cette fin de saison sur l'Ironman Los Cabos. Je laisse à Simon le soin de raconter la suite.

Simon : ''Apres un debut de saison qui m'a laissé sur ma faim à Aix,et un DNS à Kraichgau,je marque un arret au stand de plusieurs semaines pour cause de démotivation.C'est donc fin juillet que je retourne à l'entrainement.Il reste 3 mois,suffisant pour se refaire une santé,mais en comptant en semaines,ca ne fait que 13 semaines,et là..je trouve cela nettement plus court...Alternance de haut et de bas et nous voila déjà au Natureman. Rassurant en ce qui concerne la nat et le vélo,mais encore un peu juste en cap..Trois semaines et nous voila à Los Cabos… Il fait beau,il fait chaud...trop...28° dans l'eau et donc...pas de combi. Une grande première pour le piètre nageur que je suis. Mais étonnament je n'éprouve aucune angoisse…bizarre! Une natation  à mon rythme de sénateur,un vélo hyper prudent pour éviter la surchauffe et une cap dans ma bulle,sans me soucier des autres.Je passe la ligne sans me douter que je termine 4eme de mon groupe d'âge, même si j'ai bien remarqué que je n'ai pas cessé de reprendre du monde jusqu'à la finish line. 300 ème à la sortie de l'eau, je finis 37ème. Commence alors la partie la plus diffcile de l'epreuve...l'attente des slots...Je suis 4 ème AG,y aura t il 3 ou 4 places distribuées??? Il y en aura 4, je vais à Kona.Un truc de fou...comme quoi tout peut arriver!!''

Simon est donc déjà le 5e qualifié pour Hawaï 2016. Il termine donc 37e et 4e en 45-49 en 10h53' ( 1h12', 5h52' et 3h41' ).
 
A noter également sur cette même épreuve la qualification de Stéphane Sauve ( 23e et 4e 40-44), ancien fidèle Multriman et son petit mot d'après course qui touche beaucoup. Cela reste presque le plus important de garder après les collaborations des échanges et relations avec nombre d'anciens Multriman. Merci à tous ! 
 
__________________ 
 
 
 
Service ''suivi saison seize'' saturé :  ( par cb le 23/10/2015) Comme chaque année, le groupe Multriman est complet pour 2016. Il est toujours très difficile de ne pas pouvoir accepter un nouveau postulant. Mais il n'est pas question de céder  tout à fait à l'appel du gain en grossissant chaque année le nombre de triathlètes suivis !..
Si le coût de mon service, bien que toujours très concurrentiel,  a légèrement augmenté depuis 5 ans, le nombre de triathlètes  accompagnés reste stable.  J'impose aussi maintenant une rencontre sur un stage avec chacun des nouveaux athlètes. Car bien que les outils pour le fonctionnement par internet s'améliorent chaque année, rien ne peut remplacer le terrain et un échange pour faire connaissance avec les personnalités, les techniques, les méthodes et orienter ensuite le travail avec une efficacité maximum.  
 
Cette année grâce à l'investissement de Jeremy Jurkiewicz et Denis Chevrot dans le coaching, nous avons pu proposer de nouvelles possibilités pour les triathlètes intéressés pour rejoindre le groupe Multriman. Mais ces offres affichent également complet aujourd'hui...
 
Si vous souhaitez prendre contact, vous avez encore la possibilité de venir nous rencontrer sur différents stages ouverts à tous. cf ICI
 
Vous pourrez alors tenter, par votre motivation, investissement,  sérieux, sympathie de me persuader de vous suivre dans votre projet sportif...  

 
 ________________
 
 
 
Ah oui.. Hawaï !  :  ( par cb le 16/10/2015) Ce petit compte rendu a été long à venir. Mais Hawaï est aussi dur pour l'entraineur et demande du temps pour récupérer ! Un peu de repos sera nécessaire à tout le monde pour revenir plus motivé que jamais !
 
Damien Landon est 140e et 31e en 30-34 en 9h35' ( 59'- 5h07' et 3h21' ). Damien :'' Très chaud ! Dur sur la fin du vélo, mais j'ai réussi à relancer quand le soleil s'est caché… ''
Christophe Halleumieux est 164e et 19e en 40-44 en 9h40' ( 1h19' - 4h59' et 3h14' ). Christophe :"Des chronos qui ne me déçoivent pas trop… Content !''
Laurent Marcilloux est 276e et 61e en 30-34 en 9h56' ( 1h06' - 5h16' et 3h25' ). Laurent:'' Moins de 10h ! J'aurais signé des 2 mains avant la course. Mais je suis convaincu qu'il y a matière à faire encore mieux… Cela me motive à revenir !''. 
Yannick Antoine est 313e et 52e en 40-44 en 9h58' ( 1h10' - 5h13' et 3h28' ). Yannick :''Au final je suis satisfait mais pas à 100%'' 
Arnaud Bouvier est 425e et 35e en 45-49 en 10h10' (1h09' - 5h13' et 3h39' ). Arnaud :''C'est rare que je sois content de moi.. Mais là ça va ! 2' de mieux que l'année dernière !''
Sébastien Genty est 761e et 86e en 45-49 en 10h41 (1h24' - 5h32 et 3h37' ). Sébastien :" A venir..''
Christophe Gros est 936e et 127e en 45-49 en 10h58' ( 1h04' - 5h09' et 4h34' ). Christophe:'' Je suis venu, j'ai vu, mais je n'ai pas vaincu… J'ai joué de malchance avec mon passeport et mon arrivée 2 jours avant avec une bronchite.. mais j'ai beaucoup appris ! Rendez vous est pris pour une prochaine fois!"
Linda Guinoiseaux est 948e et 14e en 40-44 en 11h00' ( 1h12' - 5h56' et 3h43 ). Linda : ''Je n'avais pas mon téléphone… Je n'ai pas vu que tu voulais que j'arrête…'' 
Julien Charles est 1075e et 195e en 40-44 en 11h15'  (1h05' - 5h31' et 4h29' ). Julien:''Cette course ramène les pieds sur terre et apprend l'humilité. J'en ai manqué. C'est une bonne leçon.''
Daniel Fasanelli abandon programmé suite à fracture.
Denis Chevrot abandonne en vélo. Cf ICI
Jeremy Jurkiewicz abandon programmé suite à fracture de fatigue toujours handicapante.
 
____________
 
Hawaï 2015. Linda Guinoiseau ''J'aime revenir ici''  :  ( par cb le 10/10/2015) C'est un record, ils seront 12 triathlètes Multriman au départ des championnats du Monde Ironman le 11 octobre prochain à Kona. 2 Pro et 10 amateurs. Tous n'arrivent pas dans les mêmes conditions et certains ne sont même peut être pas certains d'arriver.. Entre accident de Kitesurf, chute, passeport plus valide, contrôles anti dopage nocturnes répétés, blessures, vélo pas arrivé, le cheminement jusqu'à l'objectif n'est pas simple pour tout le monde…
 
 
 
 Enfin la seule féminine du groupe : Linda Guinoiseau 42 ans, 3ème au scratch sur l'ironman de Nice et 3ème sur l'Embrunman arrive sur la course légèrement affaiblie par un gros rhûme...

Tu reviens régulièrement à Kona. Et pourtant ta morphologie fait que tu ne pourras jamais être aussi à ton avantage ici comparativement à ce que tu peux réaliser sur Nice ou Embrun. Pourquoi cette persévérance ?  Effectivement Kona n'est pas un parcours qui correspond réellement à mon gabarit et pourtant j'aime y revenir ! Cherchez l'erreur ! En fait, je n'ai jamais réussi à faire une course entière ici. J'ai toujours des soucis sur le vélo qui se caractérise par une envie de dormir au bout du 30-40 kms. A ce jour, je n'ai toujours pas trouvé la cause de ce problème donc je reviens pour faire de nouveaux tests :-) peut être qu'un jour ça finira par passer ... Ou pas ?

Nice - Embrun et maintenant Kona… La saison n'est pas trop longue?  Non ça va je le vis bien :-) j'aime m'entraîner et j'aime faire des courses donc tout va bien :-)

 Quel est ton objectif cette année ici? J'aimerais enfin faire une course pleine cette année sans avoir cette envie de dormir qui caractérise mes courses Hawaiienne !. Si tout se passe bien aller chercher un podium dans ma catégorie d'âges :-)

Un petit mot à ajouter? Vive Kona 2015 !

 
___________
  
 
  
 
Christophe Gros ( Hérault de son nom de scène ) : ''La chute est belle'' .. Le dernier arrivé en catastrophe mercredi soir à Kona après ces soucis de passeport.. 
 
Comment es tu arrivé à concilier la préparation pour Hawaï et ton travail (acteur- chanteur)? J'ai la chance d'exercer un métier peu conventionnel... Je peux gérer mon emploi de temps en fonction de mes engagements et de mes contrats. Cette année était assez "light", et m'a permis de m'entraîner librement, tandis que celle qui vient s'annonce plutôt chargée! Je pourrai toujours beaucoup m'entraîner mais je sais déjà que je ne pourrai pas faites certaines compétitions dont celle ci si jamais je me qualifiais à nouveau. Avec ce métier passion j'ai choisi la liberté, mais c'est un luxe qui se paye cher! 

Que représente Hawai pour toi? Une découverte à laquelle je ne m'attendais pas vraiment... Ça ne sera que mon deuxième Ironman.. Pour moi c'est un peu l'équivalent du tour de france pour le triathlon! D'après ce que j'entends c'est aussi le rêve de tout triathlète. Moi j'avoue que, surpris par la qualif à Maastricht, je n'avais pas encore trop osé en rêver... Je réaliserai plus tard, ou peut être dès samedi matin!!...mdr..

Comment vas-tu aborder la course pour une première participation? Avec la plus grande humilité!! Quand on voit le niveau on oublie vite de frimer... J'aimerais me faire vraiment plaisir, saisir chaque instant, apprendre au maximum, et me charger en émotions, comme ça en rentrant, j'écris un nouvel album!! ;-) plus sérieusement, passer la ligne et me dire que j'ai donné ce que j'ai pu me satisfera déjà beaucoup!! Mes rêves sont beaucoup plus grands, mais ce sont des rêves...

Un mot à ajouter? Juste que je me sens en pleine confiance, rassuré d'avoir fait le maximum.

 
______________
 
 
 

Damien Landon, 16ième saison de tri qui se termine, sur ironman depuis 2008, 11ième ironman dimache, 3ième Kona

Tu as déjà une longue carrière et cela n'est pas ta première participation, pourquoi avoir voulu revenir à Kona?  J'ai participé à l'Ironman d'Hawaii en 2008 et 2009 en terminant 140ième et 90ième sans faire une course pleine à chaque fois, j'espère faire mieux cette année. C'est aussi la seule occasion de l'année de se confronter à une telle densité groupe d'âge. En plus, ça permet de faire un beau voyage avec un groupe d'accompagnateur qui va découvrir cette course et ces îles. 

Après d'excellent résultat ( Top 10 à Nice ), tu es apparu un peu en retrait ces dernières années avant ce retour dans les premières places d'un ironman cette année à Zurich. Peux tu revenir sur ton cheminement  ces dernières saisons ? J'ai débuté sur Ironman en 2008 avec une 8ième place. C'était un peu inattendu. Après deux participations à Kona, j'ai tenté l'aventure en catégorie pro. Je refais un top 10 à Nice en 2010 mais après je n'ai pas eu de très bons résultats en 2011. J'ai fait Lanzarote qui arrive un peu plus tôt dans la saison et j'ai du mal à m'entraîner correctement quand il fait froid. J'ai fait Zurich sept semaines plus tard mais je n'avais pas récupérer ou je ne sais pas comment gérer l'enchaînement rapproché de deux Ironman comme toi. En 2012, j'ai soutenu ma thèse de mathématiques   dix jours avant Roth Je suis arrivé vidé et j'avais fait une chute en vélo la semaine précédente pour ne rien arrangé. En 2013, fracture du 5ième métatarse sur le premier triathlon de la saison, je n'ai pas pu faire grand chose surtout que j'ai voulu reprendre trop vite ! En 2014, tendinite sur le jambier postérieur du côté du pied fracturé. Et nous voilà dejà en 2015 après deux saisons quasi  blanches 

Tu arrives avec un virus qui t'a poussé au repos la semaine dernière. Penses tu que tu auras retrouvé tout ton potentiel samedi ? J'ai eu de la fièvre pendant deux jours. J'ai été raisonnable et suis resté calme. Le bon côté est que j'ai échappé à une séance de 2h de HT... Aujourd'hui ça va bien. La préparation s'est bien passé dans l'ensemble même si la météo a été un peu capricieuse. Je me sentais mieux que pendant la préparation de Zurich donc je suis confiant pour samedi. Je retrouve un climat chaud que j'affectionne particulièrement. Il suffit que mon corps se réveille progressivement de cette petite inactivité. 
 
 
 ____________
 


C'est le tour d' Arnaud Bouvier 49 ans, 35 ironman au ''compteur'' et bientôt 10 Kona..

Que représente Kona pour toi? C'est ta 10e participation, pourquoi vouloir revenir chaque année ? 
Kona représente le "top" de la discipline,le niveau est incroyable dans toutes les catégories et ici on se sent tout petit....Kona rend "humble" et fait peur à TOUS même aux meilleurs et aux mieux préparés,on ne sait JAMAIS ce qui va se passer!!!Revenir chaque année....un petit "challenge" personnel.....sportif mais aussi dépaysant.
Tu arrives cette année dans la limité d'âge supérieure de ta catégorie ( 45-49 ), et on sait que les années comptent dans ces catégories pour aller chercher la qualif. Est ce que tu perçois chaque année un peu plus les effets de l'âge ?
En athlétisme les vétérans (1) vont de 39 à 50 ans alors en triathlon on a pas à se plaindre avec des catégories de 5 ans seulement non? Je n'ai pas ressenti les effets de l'âge cette année......tout va bien et je croise les doigts!
Comment abordes tu la course cette année ?
J'aborde la course comme chaque année....préparé de mon mieux,ravi d'être là et très humble par-rapport à la concurrence et aux conditions climatiques rencontrées ici!!!
Tu es déjà qualifié pour 2016…As-tu prévu des modifications dans ta préparation pour 2016 pour ton entrée chez les 50-54 ?
Je suis déjà qualifié pour 2016 et ça fait drôle d'être ici en sachant que si tout va bien en 2016 il en sera de même.Je n'ai pas réalisé à Vichy la course que j'attendais et ma qualification fût obtenue dans la douleur et loin des chronos que j'aurais souhaité.Je savoure la qualification mais pas du tout la façon dont je l'ai obtenue...Pour 2016 je ne pense pas changer grand-chose, je pense orienter le début de ma saison vers des courses plus courtes qui finalement me réussissent plutôt bien même si je reste concentré sur l'Ironman avant tout vu mon profil de piètre nageur!!! Ensuite il sera temps de penser à préparer Kona sérieusement pour ma première année en 50/54.
Un petit mot à ajouter?
Je crois que cette année le record de participations françaises est battu alors je souhaite à TOUS les français (et françaises) de se faire plaisir samedi prochain et d'apprécier chaque instant de cette folle course!!! 
 
 
 __________________
 
 
 

1ere qualif pour toi, comment l'as tu obtenu?  D'autres tentatives auparavant? J’ai obtenu m’a qualif en Afrique du Sud (M30), un super moment car trois copains de mon club Rougeot Beaune Triathlon s'y sont également qualifiés. C’était ma quatorzième tentative. Je suis particulièrement content de la manière dont s’est déroulée la course car elle reflète bien ce que m’a apporté Jeremy depuis qu’il m’entraine tant physiquement que mentalement : une course homogène et solide du début à la fin où j’aurais réussi à passer outre une casse de rayon au km120 et ne rien lâcher au prix d’un gros investissement sur le dernier 12 à pied (je n’arrive quand même pas encore à me mettre dans l’état « perte de mémoire » mais je crois que ma famille préfère…). 

Que représente Kona pour toi? Quelles sont les choses qui te font peur sur cette course? C’était un objectif sportif  de réussir à participer à LA course où notre sport est né et où le niveau est le plus élevé. La concurrence que j’ai croisé depuis que je suis en 30-34 faisait même que je commençais parfois à me dire que cela resterait un espoir inaccompli? Cela me rend donc d’autant plus heureux d’’y aller ! Plutôt d’un naturel confiant et optimiste je dois quand même avouer que la densité m’effraie un peu. Pour une première sans combi me dire que si tout se passe bien j’espère sortir dans les 1000 premiers de l’eau m’annonce quelques « frottements » toujours un peu stressant mais c’est surtout le vélo qui m’inquiète: avec des niveaux si proches les uns les autres je sais que la concentration va être importante pour réussir à produire correctement et réglementairement son effort, ensuite je pense au contraire que cela devrait être plutôt sympa de courir en étant toujours sur les talons d’un concurrent ou au contraire poussé par un autre.

Souvent la qualification entraine un relâchement dans la préparation et les athlètes arrivent moins bien préparé à Hawai que sur leur épreuve de qualification. Penses tu avoir surmonté cela et  comment abordes tu la course? Conscient que je n’ai pas un niveau qui m’assure une qualif régulière je pense au contraire avoir su faire de Kona le seul gros objectif de ma deuxième partie d’année. Qualifié tôt (mars) cela m’a permis de faire une vraie coupure au printemps et de recommencer mentalement frais une prépa. Seul un accident de sport nautique (pas malin...) cet été et l’apparition d’une blessure à la cheville il y a quelques semaines auront un peu contrariés la prépa mais je pense tout de même être à mon meilleur niveau dans les 3 sports. Encore une fois l’accompagnement de Jérémy m’a bien aidé à ne pas me disperser notamment dans la construction du calendrier, il aura du me dissuader de céder à la tentation de quelques dossards...
Un petit mot à ajouter? Merci pour cette interview, ça aura occupé un peu du temps de long voyage en avion vers Kona.. 
 
 
 _________________
 
 
 
 
Victoire de Dominique Robert sur l'IM Barcelone en M45  :  ( par cb le 7/10/2015) A 49 ans, Dominique réalise une de ses meilleures courses et s'impose dans sa catégorie sur l'Ironman de Barcelone. Il est déjà le 4e qualifié pour Kona 2016.
Dominique Robert se classe 96e et 1er M45-49 en 9h13' ( 1h01 - 4h50' - 3h17' ). Dominique :''Je n'avais pas eu ces sensations en course depuis au moins 10 ans ! C'est incroyable, j'améliore mon meilleur chrono sur la distance et je gagne 30' par rapport à Barcelone 2009 !''.
 
2 autres athlètes étaient présents sur l'épreuve.
Alexis Sicard termine 252e et 7e 25-29 en 9h46' ( 1h00' - 4h51' et 3h49' ). Alexis ''Pour une première expérience, je suis content. J'ai réalisé une course solide.'' 
Enfin Gerard Vial est 1013e et 143e en 45-49 en 11h17' ( 1h14', 5h38' et 4h13' ). Gérard ''Je termine dans le dur sur le dernier tour de course à pied. Mais j'ai pris beaucoup de plaisir sur la course !'' 
 
 
 _______________
 
Hawaï 2015 : Christophe Halleumieux ''la forme semble là''( par cb le 6/10/2015) C'est un record, ils seront 12 triathlètes Multriman au départ des championnats du Monde Ironman le 11 octobre prochain à Kona. 2 Pro et 10 amateurs. Tous n'arrivent pas dans les mêmes conditions et certains ne sont même peut être pas certains d'arriver.. Entre accident de Kitesurf, chute, passeport plus valide, contrôles anti dopage nocturnes répétés, blessures, vélo pas arrivé, le cheminement jusqu'à l'objectif n'est pas simple pour tout le monde…
 
 
 
Nous retrouvons aujourd'hui Christophe Halleumieux qualifié à Barcelone en 40-44.

Que représente Kona pour toi? Pourquoi cette volonté de venir courir ici?

Kona est un mythe pour tout triathlète LD, et parait inaccessible pour beaucoup, moi y compris lors de mes débuts tardifs en triathlon il y a 7 ans. L’atmosphère est particulière et si on a la chance de pouvoir y venir assez tôt on ressent bien cette montée en puissance qui caractérise les grands événements. C’est tout simplement incroyable la passion qui anime Kona durant ces jours, même si parfois c’est un peu tape à l’œil et vraiment commercial... mais on participe au système!

Accessoirement comme professionnel de l’organisation sportive entre autre, ça me donne quelques idées, l’organisation Ironman est bien rodée et professionnel. Mes 2 participations en 2010 (qualification surprise) et 2012 ont été loin d’être convaincantes, je m’étais promis de revenir pour faire mieux. J’espère que la course de cette année sera meilleure malgré mon gros handicap que tu me rappelles avec ta seconde question!

Tu n'es pas loin des meilleurs de ta catégorie (40 - 44 ) dans l'enchainement vélo-cp.  Comment gères tu la frustration de partir en vélo avec ce handicap?

Effectivement... avant tout duathlète après un bon passé de coureur à pied, mon profil est facile à deviner! Je me dis trop souvent que je ne suis pas un triathlète mais un duathlète qui essaie de sortir de l’eau sans trop de dégât. Mais chacun ses qualités et points faibles, au moins mes axes de progrès sont faciles à établir!

Mais tu as raison, la frustration est grande et pas toujours facile à gérer, j’enrage souvent de ne pas être mieux classé, jouer la gagne ou podium en GA à cause d’une natation très faible, sport difficile à appréhender quand on le commence à plus de 35 ans.

Actuellement la frustration vient surtout du fait que je n’arrive pas à concrétiser en compétition les progrès que je fais à l’entraînement, j’espère que ça viendra, et pourquoi pas ici à Kona?

As tu pour ambition de vraiment tout mettre en place pour tenter de progresser en natation dans le futur?

Oui la motivation est là, je sais que j’ai besoin de conseils au bord du bassin pour les questions techniques...

Comment abordes tu la course cette année?

Pas de pression particulière sur le temps ou la place... si ce n’est faire mieux que mes 2 premières participations. Je sais que la configuration de la natation m’est encore moins favorable que sur d’autres courses, je vais tacher d’être plus serein sur cette première partie pour ne pas m’user nerveusement. La préparation a été correcte je pense, en jonglant avec des déplacements professionnels rendant difficile certains cycles de ''travail''.La forme semble toutefois là, je souhaite surtout profiter au mieux de cette 3ème expérience ici, et prendre plaisir sur le marathon, ce qui n’a pas été vraiment le cas en 2010 et 2012 avec des seconde parties de course vraiment difficiles. Pour ça, il ne faudra pas que je sorte de l’eau avec l’objectif de remonter à tout prix et trop vite à vélo.

 
_____________ 
 

Nous retrouvons aujourd'hui ( 5/10/15 ) Daniel Fasanelli  qualifié à Nice en 50-54.  50 ans dans 30 jours et première saison dans "l'équipe Multriman"…  Il y a 5 ans je décide de changer d'équilibre de vie pro/perso (arrêt des voyages de commerce international) et je découvre l'endurance et le triathlon il y a 3 ans (jamais pratiqué auparavant) depuis je m'y régale... 

Bien que plus tout jeune... Tu es nouveau dans le triathlon. Pourquoi cette motivation pour venir à Kona?
Faut bien l'avouer je suis compétiteur et forcément la qualif 70,3 en MAI pour Zell am see m'a conforté dans la direction d'Hawaii. De plus je suis un Windsurfeur depuis toujours. Les 2 passions Windsurf&Triathlon voient leurs racines ici sur l'archipel d'Hawaii, bon la boucle était bouclée!!!
Après ta brillante qualification à Nice, tu as été victime d'un incident peu banal pendant tes vacances. Peux tu nous expliquer ?
Apres IM NICE nous avons pris 10 jours de repos bien mérité à Cabarete (Rep Dominicaine). Au programme  farniente, cocktails, nage , plongée et winfdsurf/kite à gogo.  Et patatras, dernière après-midi 4h avant l'avion du retour pour Paris une (très) mauvaise réception de saut en Kite me laisse avec un péroné fracturé (salement) le 25 Juillet. 
Tu es donc ici plus en vacances que pour faire la course?
En effet aujourd'hui l'os n'est pas complètement consolidé donc je serais sur la start line pour la Nat , le bike peut être mais pas la Cap... ces 15 jours sont donc sous le signe des vacances et de la consolidation.
Cet incident et la découverte de l'île te motive pour revenir rapidement ?
Nous sommes là en repérage, rdv pris pour 2016, en tout cas je ferais tout pour !!! 
 
 
___________ 
 
    
Nous retrouvons aujourd'hui (4/10/15) Sébastien Genty qualifié en Afrique du Sud en 45-49
 
1ere qualif pour toi, comment l'as tu obtenu? 
Je l'ai décroché en Afrique sud, c'était mon 3 ème IM mais cette fois ci avec l' objectif clairement défini.
Que représente Kona pour toi? Quelles sont les choses qui te font peur sur cette course? 
Kona pour moi c' est avant tout une course  pro ( et les meilleurs seulement)  et d'amateurs "élites" on va dire. Alors pour moi y participer c'est très honorant.
 Avant le départ j'appréhendai surtout la natation sans combi avec tout ces athlètes qui veulent en découdre. Mais depuis que je suis arrivé, j'ai pris la dimension de la chaleur qui va être difficile à gérer sur le marathon.
Souvent la qualification entraine un relâchement dans la préparation et les athlètes arrivent moins bien préparé à Hawai que sur leur épreuve de qualification. Penses tu avoir surmonté cela et  comment abordes tu la course ?
Ah non non mon coach ne m'a pas laissé l 'occasion de m'endormir cet été… Ayant obtenu le slot je ne veux pas hypothéquer mes chances de bien profiter de cette course par une préparation pas à la hauteur
. J'aborde la course stressé certes mais sans pression. Je me suis qualifié en étant 7ème de ma catégorie ce qui signifie que la plupart des concurrents seront plus rapides. Je le sais. J' espère donc faire un bon finish pour en reprendre un maximum. 
 
 ___________
 
 
 
Nous retrouvons aujourd'hui (3/10/15) Julien Charles qualifié à Nice en 40-44 : 40 ans. Cycliste depuis 1985. Triathlète depuis 2009. Multriman depuis 2011. 6 IM dont Kona 2011
Que représente Kona pour toi ? C'est ta 2e participation, pourquoi revenir?
Au départ Kona n'était même pas un rêve car je le pensais inaccessible. Mais une fois le slot en poche, et encore plus arrivé sur place la première fois, c'est un rêve éveillé. Il y a un petit quelque chose que rend spécial cette course. Pourquoi avoir voulu revenir, c'est le résumé de mon histoire sur IM : une succession d’événements qui me pousse à continuer. 1er IM : CàP avec une blessure donc 2ème IM. 1er Kona : malade 3 jours avant la course donc 2ème Kona CQFD. Comme j'aime bien réussir ce que j'entreprends, j'essaie de ne pas rester sur un échec alors je persévère.
Après une année 2014 "galère", la qualification n'était pas gagnée d'avance. Peux tu revenir sur celle ci ? 
2014 était planifiée comme année de transition. J'ai créé mon entreprise donc j'avais moins de temps et d'énergie à consacrer au sport mais la volonté de préparer 2015 et mon entrée dans un nouveau GA dignement. En concertation avec toi, on a établi un "plan" sur deux ans. Malheureusement pour moi, l'année a été marquée par des blessures (hors sport, c'est encore plus frustrant) et de petits problèmes de santé. Le premier point positif de 2014 restera que j'ai retrouvé du plaisir à l'entraînement chose que j'avais perdu en 2013 avec la "pression" du résultat. Le second est que ma saison s'est terminée très tôt et que 2015 a commencé en octobre 2014!!! J'ai donc pu commencer doucement par une grosse phase de PPG, endurance fondamentale et technique sans pression calendaire. La préparation s'est déroulée sans accroc majeur et régulièrement. Malgré une perte de sensation en natation et 2-3 soucis extérieurs à la course un peu avant Nice, je suis arrivé bien préparé et confiant. La course à proprement parler a été un peu compliquée mais crescendo : natation médiocre, vélo sans sensation, une course à pied solide, cérémonie des slots sans pression et podium jubilatoire.
Souvent la qualification entraine un relâchement et les athlètes arrivent souvent moins bien préparé  à Hawaï que sur leur objectif de qualification. Penses tu avoir surmonté cela et comment abordes tu la course ?
Pour des athlètes de mon niveau, décrocher la qualification est souvent l'objectif principal de la saison. Il s'en suit une période de décompression. Il est difficile de remettre en route et revenir au niveau d'implication du début de saison. Il y a un deuxième écueil à éviter : se sentir fort avec tout le travail fourni en début de saison voire indestructible après la réussite du premier objectif.
Après une petite coupure, j'ai repris l'entraînement en cherchant surtout le plaisir principalement en vélo (mon sport de base). J'ai également intégré une course "plaisir" dans la reprise : les 24h du Mans avec un groupe de copains. Ça permet de borner et de se la coller sans trop y penser afin d'aborder frais mentalement la phase finale de la préparation. Cette partie en Europe a été dure et j'avais hâte de partir pour ne plus avoir qu'à m'entraîner, manger et dormir. L'acclimatation a été rapide et je suis maintenant dans le bain et prêt pour le dernier coup de collier avant la course.
Quelque chose à ajouter ? 
Banzaî !!!! 

___________

 
Nous commençons aujourd'hui (2/10/15) par Yannick Antoine qualifié à Francfort en 40-44 :
Que représente Kona pour toi ? C'est ta 2e participation, pourquoi vouloir revenir ?
Kona, mélgre tout ce qu'on peut reprocher a la "machine" Ironman, ca reste le top pour tout triathlete longue distance. Les meilleurs sont là, Aussi bien en pro que chez les amateurs, et l'endroit et la course sont mythiques. J'y retourne car à la base je me dis que je peux essayer de faire mieux. La derniere fois j'etais un "newbie". Et puis cette fois j'ai l'occasion d'emmener ma famille. C'est un juste retour pour toutes ces heures passées a l'entrainement et pas avec eux.
Ta préparation était sans doute, jusqu'à la semaine dernière, ta meilleure approche pour un objectif ironman. La vilaine chute en vélo dont tu as été victime est elle dure à surmonter ?
Oui, plutôt. C'est vrai que je me sentais fort et j'approchais du presque parfait en matière de prepa par rapport a mes dispos. Ca a gâché bien des choses, et pour le moment, à J-7 je ne sais pas courir. Mais l'essentiel est que je participerai a la course. Il restera quelques traces des brûlures et peut-être des hématomes, et le chrono ne sera pas vraiment la priorité, même si je ferai de mon mieux.
Dans l'avenir un retour dans le pacifique sera t il à nouveau un objectif pour toi ? 
Pourquoi pas, mais a mon avis pas avant 3 ans, le temps que l'envie revienne d'endurer la prépa de 2 IM la même année.

  
 _______________________
 
 
 
 
 
 
L'oscar pour Edouard !  ( par cb le 28/09/2015) Arthur Forissier termine 1er Français et à une belle 8e place aux championnats du Monde de Cross triathlon en Sardaigne, mais la perf du week end est pour Edouard Entraygues, 12e au scratch sur l'Ironman de Majorque à 43 ans ! Après un break sur la 2e partie de saison en 2014, il n'était pas évident pour Edouard de retrouver son niveau pour ce nouvel ironman. Il fait mieux en améliorant sa meilleure performance sur la distance en 8h58' et un marathon en 3h07'. 
Edouard est 12e et premier en 40-44 en 8h58' ( 51' - 4h53' - 3h07' ) . Edouard :''Je rêvais de faire un jour un top 10 sur ironman et de passer un jour sous les 9h. Ces 2 objectifs sont maintenant atteints !'' 
Olivier Lefranc était aussi présent sur cet ironman et sur un parcours peu en rapport avec ses qualités, il confirme malgré tout sa bonne prestation de Nice en juin. Olivier est 166e et 17e en 45 - 49 en 9h57' ( 55' - 5h26' - 3h28' ).
Patrick Le Meur termine 157e et 6e en 50-54 en 9h55' ( 58' - 5h17' - 3h32 ). 
 
 
___________________ 
 
 
 
 
 

La barre des 60 est franchie à Vichy:  ( par cb le 5/09/2015) L'ironman Vichy a permis à 3 triathlètes Multriman d'aller chercher les premières qualifications pour Kona 2016. Cela sera une première pour Sandra Perin et Laurent Gouviaux alors qu' Arnaud Bouvier réussit l'exploit de faire passer son nouveau slot comme ''normal''. Ces 3 athlètes portent à 62 le nombres de qualifiés ''Multriman''. 

Perin Sandra est 11e au scratch féminin et 1ere en 40-44 en 11h00 ( 1h04', 5h33' et  4h14' ). Sandra : "Une belle course dans l'ensemble !"
Bouvier Arnaud est 51e et 5e en 45-49 en 9h36' (1h04', 5h02', 3h23'). Arnaud ''Je n'ai rien laché ! J'aurais bien aimé passer sous les 9h30'…'' 
Crozet Guillaume abandon sur ordre… car s'il est bien d'être volontaire dans l'effort, il est parfois plus courageux de prendre la décision d'arrêter quand la santé peut être mise en jeu.. Pour 36 départs sur la distance, c'est le 4e renoncement ''Multriman'' de l'année. 
Gouviaux  Laurent est 91e et 7e en 45-49 en 9h59' ( 58', 5h13', 3h40' ). Laurent :''Sans doute la course qui m'a fait le plus mal… mais celle où j'ai pu mettre en pratique toute l'expérience acquise''.
Jousset Greg est 109e et 32e en 30-34 en 10h07' ( 1h04, 5h12', 3h43' ) . Greg :''C'était très dur avec la météo. Mais content de m'être battu jusqu'au bout ! Pas de regret.''
Kolopp Daniel est 353e et 27e en 50-55 en 11h28' (1h11', 5h34', 4h34' ). Daniel : ''Je ne pouvais pas espérer beaucoup mieux avec la préparation gâchée par ma blessure. Content de l'avoir fait malgré tout'' .
Perez Gomez Francisco est 619e et 50e en 50-55 en 12h27' ( 1h14', 5h41, 5h19'). Francisco : ''Une course ratée n'est pas si grave si l'on arrive à comprendre les raisons''
 
___________________ 
 

Emma Ducreux et Felix Forissier champions de France avec la ligue Rhône-Alpes :  ( par cb le 23/08/2015)  Comme chaque année à la mi aout se déroule le championnat de France des ligues sous la forme d'un relais de 4 athlètes ( 2 filles et 2 garçons ). Bien que cadets, Emma Ducreux et Felix Forissier, accompagnés de Léa Coninx et Hugo Hersent, ont remporté la course au scratch devant les équipes juniors ! C'est le 2e titre de l'année pour Felix après sa victoire aux championnats de France de duathlon.
 
 
 _________________
 
 
 
 
Embrun : Linda Guinoiseau 3e ! François Duranton 15e ! ( par cb le 16/08/2015) Elle l'a fait ! 2 podiums à Nice et Embrun en 7 semaines dont 6 en jonglant avec le travail et l'entrainement. Linda savait qu'elle n'avait pas le volume suffisant pour espérer lutter avec les meilleures dès le départ de la course. Elle se devait de gérer au mieux son effort. Le froid et la pluie ne sont pas ses alliés, mais elle a réussi à surmonter tout cela. Et si cette fois Emma Pooley était inaccessible, Linda échoue de quelques secondes pour la 2e place... Ces mêmes secondes qui avaient tournées à son avantage à Nice !  
 
Pour son 1er Embrunman, le Kiné François Duranton qui nous a rejoint suite à un stage l'hiver dernier se classe 15e. François ''Jamais je n'imaginais pouvoir faire un tel résultat ! Je suis le premier étonné…''
 
Enfin un petit mot sur Caroline Laury dont l'objectif initial était de rester en dessous des temps limites pour voir la ligne d'arrivée de l'Embrunman ! Elle termine 21e féminine en 15h36'. 
 
 
 ______________
 
 
 
 
 
Denis Chevrot : Victoire au 70.3Dublin et nouveau coach Multriman ( par cb le 11/08/2015) Denis s'investit toujours un peu plus dans le triathlon. Au niveau sportif cela se traduit par une première victoire sur un 70.3 ce week end à Dublin qui sent bon la qualification pour Hawaï. Une première pour lui et cela porterait à 11 le nombre de '''Multriman'' dans le pacifique en 2015. Un record !
Contrairement à il y a 3 semaines pour l'IM UK, Denis n'a pas connu de souci dans le voyage et il a surtout pu bénéficier de conditions météos correctes pour s'exprimer et assurer une belle victoire.

Nous en profitons pour annoncer son investissement dans la structure Multriman. Tout comme Jeremy Jurkiewicz depuis 2014, Denis va prendre en charge la préparation de 4 à 6  triathlètes pour 2016. Déjà titulaire du BEESAN,  il s'est engagé dans la formation fédérale d'entraineur de triathlon dès ce début d'année. Vous pouvez déjà retrouver toutes nos formules de coaching pour 2016 ICI.
 
 
_________________ 
 
 
 
 
 
 9 + 1 qui font 10 ''Multriman'' à Kona ( par cb le 6/08/2015) Christophe Gros ( Christophe Hérault de son nom d'acteur-chanteur !) était la dernière chance de qualification du côté amateur sur le 1er IM Maastricht et Christophe a fait plus qu'assurer avec une 5e place dans sa catégorie 45 - 49. C'est bien sûr une première qualification pour ce quasi néophyte de la discipline. Il termine 75e en 10h11' . ( 55' nat - 5h16 vélo et 3h51 cp ). Christophe: ''Ce résultat est en grande partie grâce à votre science et votre confiance. Je vous ai remerciés , je ne sais combien de fois sur le parcours et encore maintenant.''
 
Nous espérons maintenant que Denis Chevrot assurera sa qualification en Pro en grignottant encore quelques points à KPR ce we à Dublin sur le 70.3…. En attendant Jeremy...
 
A l'Alpes d'Huez, la palme à Nathan Grayel sur le M qui termine à une belle 6e place. Arthur Forissier, pour conclure sa première partie de saison,  s'essayait sans préparation spécifique  au longue distance. Il termine  à une correcte 11e place. Et ce LD était l'occasion d'un retour d'Edouard Entraygues à la compétition en prévision de l'objectif de septembre. Il se classe 31e.

 
 __________________
 
 
 
 
 
Damien Landon 14e à Zurich et 9e qualifié ( par cb le 23/07/2015) Damien a réalisé la performance du week end sur l'ironman de Zurich en retrouvant les premières places sur ironman ( Damien a déjà été top 10 !.. ) suite à une course bien maitrisée. Il porte à 9 le nombre de ''Multriman'' à Kona pour cette année.
Damien est 14e et 3e en 30-35 en 9h22' ( 57' - 5h10' et 3h07' ) Damien : ''Cela n'a pas été facile ! Mais je suis plutôt content de mon marathon. Un athlète Multriman de plus à Hawaï !'' 
 
2 autres athlètes étaient présents à Zurich. Laurent Gouviaux rate la qualif pour une place...
Laurent est 138e et 10e en 45-49 en 10h27' (1h01' - 5h35' et 3h43' ) Laurent : ''A chaud pas à la hauteur de mes espérances. A froid marathon solide à la vue des conditions et après un passage difficile à la fin du vélo'' 
Richard Espana avait fait la danse de la pluie toute la semaine en espérant voir la température du lac baisser un peu. Cela ne fut pas suffisant. Richard a surmonté sa natation en 1h33' en enchainant un vélo en 5h19' et un marathon en 3h49'. Richard est 229e et 14e en 50-55 en 10h49'.  
 
A Bolton ce même dimanche, Denis Chevrot n'a malheureusement pas pu assurer sa participation à Kona en se classant seulement 5e de l'ironman UK après un séjour mouvementé. A lire ICI .
 
Beaucoup de chutes à la Coupe d'Europe de Chateauroux…. Emma Ducreux 2 fois à terre, termine quand même 5e chez les juniors filles. Paul Etaix sera lui coupé dans son effort en tâtant le bitume, alors qu'il est seul en tête de la course juniors garçons… Enfin Nathan Grayel, le lendemain chez les seniors,  ne sera pas en mesure de s'exprimer sur la course à pied après un vélo difficile.
 
Chute toujours au Challenge Roth où le manager du Team Lewatt Fred Pasnon s'attaquait à la barre des 10h. il va dans le fossé dès le 3e kilomètre vélo et est victime d'une crevaison.  il termine en 10h12'.
L'emblématique doyenne Multriman Colette Schertz va comme toujours au bout de son distance Ironman annuel. Bravo !
 
 
 
 ______________
 
 
  
Arthur Forissier gagne encore... ( par cb le 20/07/2015) Cela n'était certes pas la compétition la plus relevée de l'année. Mais elle offrait quand même le titre ronflant de ''Championnat d'Europe de Cross Triathlon'' et Arthur s'impose ce week end en Allemagne sur un parcours assez roulant en faisant la différence sur la course à pied.  Tous les résultats ICI. 
 
 _____________
 
 
 
Le record est possible... ( par cb le /07/2015) Yannick Antoine dans des conditions très difficile à Francfort prend le 55e "slot'' Multriman pour Hawai et porte à 8 le nombre d'athlètes qui seront présents dans le pacifique en octobre. L'objectif reste donc d'égaler voir dépasser les 9 présents en 2011.
 
A noter également, le titre de championne de France Master de Sandra Perrin aux championnats de France LD. A Cambrai également mais sur le Chtriman 226 superbe podium pour David Bonnal. Enfin,  4e place d'Arthur Forissier au X Terra France. Il a surmonté des ennuis mécanique sur la partie vélo mais n'a pu revenir dans la lutte pour le podium.
 
A Francfort sur l'ironman :
Yannick Antoine est  99e et 17e en 40-44 en 9h50' (1h05' - 4h56' et 3h42' ). Yannick :''Physiquement je pouvais espérer mieux, mais je pêche un peu mentalement sur la fin''
Greg Jousset est 283e et 53e en 30-34 en 10h34' ( 1h06' - 5h10' - 4h10' ). Greg : ''Je me suis accroché. Donc je suis content du mental sur la course''.
Jean François Demuynck est 1129e et 238e en 35-39 en 12h31 ( 1h09' - 5h40' et 5h25' ) . Jef : ''J'ai fini c'est l'essentiel !''
Romain Criste 165e et 32e en 40-44 en 10h10' (1h04' - 4h56' et 4h02' ) Romain ''Déçu au final... Déçu que le ''travail'' à pied ne paie pas''
Jerome Prigent s'est courageusement rendu sur la course après un drame familial subi dans la semaine. Il termine 408e et 55e en 45-49 en 10h54' (1h05' - 4h57' et 4h42' ). 
Gérard Vial est 963e et 154e en 45-49 en 12h09' (1h22' - 6h05' et 4h28' ). Gerard :''Mon plaisir est de terminer. Heureusement je suis arrivé en forme. J'ai pensé aux consignes toutes la course. Vieux, gros, pas fort … ok ! Mais abandonner jamais ! ''
Antonio Martinez abandonne sur le marathon. Antonio ''Impossible de courir à cause d'une douleur au pied''
Nicolas Violland après une bonne natation et un gros vélo abandonne sur le marathon. Nicolas :''1er abandon suite à un soucis gastrique..''
  
 
 
 ____________
 
 
 
 
5 qualifs, 4 podiums donc Linda Guinoiseau 3e à Nice, mais... ( par cb le 2/07/2015) Après la victoire d'Arthur sur le X Terra Suisse, plusieurs triathlètes ont été à l'honneur sur l'ironman de Nice. Mais je reste grandement responsable de la mauvaise journée subit par Jeremy Jurkiewicz sur cette épreuve. L'enchainement de 2 ironman en 6 semaines n'est pas une bonne initiative pour un athlète comme Jeremy qui reste fragile physiquement et qui donne énormément mentalement sur chacune de ses apparitions en course. Il s'est donc présenté diminué et la sagesse aurait voulu d'arrêter les frais après le vélo. Mais Jeremy n'a encore jamais rendu son dossard sur un ironman et les circonstances de courses pouvaient encore laisser espérer un top 4… Malheureusement, ce ne fut pas le cas et cette 5e place qui va s'accompagner d'une nouvelle pause pour soigner les périostes laisse un gout amer

Pour les autres triathlètes Multriman présents sur la course.
Linda Guinoiseau se classe 3e au scratch féminin en 9h43' ( 1h01 nat, 5h23' vélo et 3h11 cp ). Elle est aussi bien sur 1ere en 40-44. Linda ''une bonne natation, un vélo qui m'a semblé difficile et une bonne course à pied sous su soleil de plomb. Au final une 3e place au scratch féminin qui me satisfait pleinement !"
 
Guillaume Crozet se classe 3e en 25-29 (mais ne prend pas le slot) et 28e au scratch en 9h38' ( 53' nat, 5h00' vélo et 3h39 cp). Guillaume :''L'objectif était une course pleine..raté! Malgré tout du plaisir sur cette belle course. Une belle natation, un parcours vélo magnifique avec des supers jambes parmi quelques pros. Pour finir un marathon en enfer au mental. D'abord trouver une solution à ces problèmes d'alimentation avec d'envisager un nouveau Kona''

Julien Charles se classe 3e en 40-44 et 27e au scratch en 9h37' (1h02' nat, 5h08' vélo et 3h19' cp ) . Julien :''Je n'en reviens pas d'avoir fait un tel résultat ! La natation a été à l'image des jours qui ont précédés la course : une succession de petits problèmes. Je prends donc mon temps à la T1 pour souffler et je pars vite en vélo. Je remonte pas mal de monde  sur les parties plates, je gère dans les montées et j'envoie dans les descentes. Je finis le vélo en gérant mes efforts en prévision du marathon sous la chaleur.  Je fais une transition rapide et les cannes sont tout de suite bien. Je gère au feeling sur le premier aller. Arrivé à l'aéroport, Christophe me crie que j'ai posé le vélo 3ème M40. A l'entame du dernier retour, Christophe m'informe que je suis toujours troisième, j'essaie d'accélérer pour finir le plus vite possible mais la fatigue et la chaleur sont passées par là. Je pense tenir mon podium quand à 300m de l'arrivée un gazier qui n'a pas l'air de première jeunesse me double, j'essaie de prendre sa foulée pour le déboîter sur la ligne mais pas moyen d'accrocher. Un peu dépité je finis en savourant sur la moquette. Après la ligne nous nous congratulons et je regarde son dossard : c'est un pro et je n'ai donc pas perdu de place!"


Olivier Lefranc est 10e en 45-49 ( mais ne prend pas son slot ) et 90e au scratch en 10h08' (58' nat, 5h38' vélo et 3h25' cp ). Olivier: "Super content de ce 1er IM Nice, si on m'avait dit il y a 18 mois ( début de notre collaboration) que je ferais un tel résultat, je signais tout de suite ! Je retiens la performance de l'ensemble des athlètes du groupe ''stage multriman'' avec des performances incroyables ! Une pensée cependant pour Dominique qui affaibli par un virus, n'a pu concrétiser la même chose.'' 

Robert Dominique est 32e en 45-49 et 240e au scratch en 10h41' (1h04',nat, 5h43' vélo et 3h46' cp ). Dominique: "Je finis tant bien que mal ce calvaire très déçu mais avec la petite consolation d'avoir terminé. C'est le sport !..''  
 
Daniel Fasanelli est 2e en 50-54 et 54e au scratch en 9h54' (1h00',nat, 5h23' vélo et 3h16' cp ). Daniel: "Hallucinant le nombre de Multriman sur les podiums.. Résultat génial ! Podium et Slot pour Hawai sur cette course bien contrôlée avec une très grosse satisfaction exprimée sur le marathon. Toutes ces séances de technique on vraiment porté leur fruits !''   

A noter aussi la première place (comme toujours nous évitons de parler de titre ronflant de ''champion duMonde sur ces catégories d'âge ) de Nathan Dortman en 20-24 et 49e au scratch sur la course des championnats du Monde de Motala en Suède. 

 
 
________________ 
 
Victoire d'Arthur Forissier au X Terra Suisse ( par cb le 27/06/2015) L'enchainement du X Terra Suisse et du X Terra France est le grand objectif d'Arthur sur ce début de saison et celui ci commence plutôt bien avec ce samedi la première victoire d'Arthur sur le circuit X Terra! Sur cette même épreuve Arnaud Bouvier se classe 4e en 45-49. Tous les résultats ICI .
 
Encore beaucoup de tension demain avec Linda Guinoiseau, Jeremy Jurkiewicz, Daniel Fasanelli, Olivier Lefranc, Dominique Robert, Julien Charles et Guillaume Crozet à suivre sur la promenade à Nice...
 
__________________ 
 
 
Nathan Grayel champion de France universitaire ! ( par cb le 24/06/2015) Bon week end avec la ''rentrée'' de Denis Chevrot, 3e sur le 70.3 Luxembourg que l'on a pu suivre sur tous les médias du petit monde du triathlon !
 
Ralenti par un virus après sa belle course sur la première manche de D2, Nathan Grayel, étudiant à l'Insa Lyon, s'est rassuré ce week end en remportant les championnats de France universitaire qui se disputait sur une épreuve distance sprint sans drafting. 
A suivre ce week end, l'ironman de Nice avec des petites chances de qualifications pour Kona.. Comme chaque année, un groupe de supporters ''Multriman'' sera présent sur la promenade pour encourager les participants pendant le marathon.
 
________________ 
 
 
Denis Chevrot en panne….  ( par cb le 19/06/2015)  Cela devait arriver… Vieillissant, poussé dans ses retranchements et après quelques signes avant coureur, il semble avoir fini par abandonner totalement !…   Le moteur de la voiture de Denis ne lui a pas permis de rejoindre le Luxembourg…  Denis sera quand même bien présent au départ de la course mais après un voyage un peu plus long que prévu et une bonne sieste sur le bord de l'autoroute.  Cette rentrée 2015 a été longtemps retardée, mais pour encore espérer être à Kona cette année, il était important de recourir en juin avant un ironman en juillet. S'il n'est encore pas à 100% et encore un peu fragile en course à pied, Denis devrait quand même avoir son mot à dire et parvenir à  grappiller quelques points important dans le décompte final sur ce 70.3 du Luxembourg à suivre demain.
 
Il n'y a pas eu d'exploit aux championnats de France au Mans pour les jeunes Multriman, mais de belles performances avec quand même 3 top 10. Emma Ducreux fait 5e chez les cadettes après avoir toute course en tête en natation et vélo. Felix Forissier est 8e et Paul Etaix 7e dans une course très relevée chez les juniors. Présents aussi sur ces France cadet Gautier Grayel termine 60e et Clément Bastie 72e.
 
_________________ 
 
 
Victoire et podium aux Sables ! ( par cb le 7/06/2015)  Des ''Multriman'' sont encore sur les podiums le week dernier. En pleine préparation pour l'ironman de Nice, Linda Guinoiseau n'a pour autant pas manqué de s'imposer sur le triathlon distance Half des Sables d'Olone. Elle est accompagné sur le podium par Damien Landon qui se classe 2e chez les hommes. 
A noter également,  le lendemain sur la 1ere manche du grand prix de D2, la 4e place de Nathan Grayel.
 
 
_______________ 
 
 
 
 
Arnaud Bouvier sur le podium à Lanzarote ! ( par cb le 28/05/2015) Arnaud obtient la 51e qualification pour Kona d'un triathlète ''Multriman'' et porte déjà à 4 le nombre de sélectionnés pour 2015. A 49 ans et donc à la limite d'âge supérieure de sa catégorie, Arnaud ne faiblit pas et continue de nous impressionner ! Arnaud :''12 Ironman préparé avec Multriman et nous nous sommes jamais loupé ! Aujourd'hui j'ai tout ! Le podium et la qualif et mon classement scratch est incroyable". 53e et 3e en 45-49 en 10h28' (1h02' - 5h50' et 3h27').
Sur cet ironman de Lanzarote, cela fut malheureusement bien plus dur pour Stéphane Lange qui n'a pu s'alimenter correctement à partir du milieu du vélo et a donc terminé l'épreuve au courage. Stéphane : ''Je ne suis pas abattu parce que je suis persuadé que je n'étais pas loin de faire une belle course. Mais il faut que je trouve la solution à ces problèmes de digestion''. 1015e en 14h05' ( 1h03' - 6h26 et 6h22' ).
 
 _________________
 
 
 
 
Jurkiewicz toujours présent ( par cb le 21/05/2015) Jeremy réalise encore une belle performance sur l'ironman du Texas (P4000) et se replace au KPR en prévision de la qualification pour Kona. Dans des conditions très éprouvantes (+30° et +90% d'humidité), Jeremy obtient la 6e place dans une course pleine de surprises avec la victoire de Matt Hanson et l'énorme numéro de Joe Skipper en vélo qui le propulse à la 2e place. Le plus impressionnant concernant Jeremy Jurkiewicz est sa capacité à toujours répondre présent. Cela était en effet son 10e ironman et pour la 10e fois, il est à l'arrivée et en accord avec ses objectifs. Nous espérons que cela se confirme à l'avenir, même si comme pour chaque loi des séries.. plus on avance dans la série et plus on de chance de la voir s'interrompre..
 
A noter aussi le podium de Colette Schertz dans la catégorie 55-59 sur le 70.3 de Barcelone et la  92e place au scratch de Greg Jousset sur cette même épreuve.
 
Enfin, 2e place derrière Debil-Caux, pour Guillaume Crozet sur le Half de Compiègne. Avec son petit résumé de la course à lire ICI
 
 
_________
 
 
 
 
 
Des verts et des pas murs ! ( par cb le 11/05/2015) La saison est maintenant bien lancée et les ''verts Lewattt-Multriman'' ont montré le maillot à plusieurs occasions. En vrac, Emma Ducreux remporte le triathlon Sprint de Saint Donat ou Nathan Grayel et Arthur Forissier font 2e et 3e. On retrouve ce même Arthur Forissier à la 4e place des championnats de France de cross triathlon ce week end. Nathan se classe 41e à la Coupe d'Europe de Madrid pour sa première expérience d'un triathlon courte distance et du niveau international, après avoir remporté l'aquathlon de St Etienne et celui de l'Insa. Guillaume Crozet remporte le duathlon de Sarreguemines..
 
Mais, il y a eu aussi d'autres performances chez les ''Multriman'' avec Linda Guinoiseau qui termine 2e sur le dernier grand prix de duathlon. Christophe Halleumieux grimpe sur le podium 40-45 au 70.3 de Aix. Sur cette même épreuve Bruno Hamm prend la qualif pour les ''monde'' 70.3 en terminant 4e en 30-34 ( 32e au scratch ), une semaine plus tard à Majorque Daniel Fasanelli l'imite dans la catégorie 50-54 !
 
Il  restait aux plus jeunes à assurer à Pierrelatte sur l'épreuve sélective pour les France de triathlon. Ce fut chose faite avec un carton plein et la 3e place d'Emma Ducreux en cadette (2e Française) et celle de Paul Etaix en junior. Felix Forissier remporte la course en cadet et entraine dans son sillage Bastie Clement et Gautier Grayel eux aussi brillamment qualifiés.
 
A côté de ces belles performances, c'est encore un petit peu difficile pour d'autres triathlètes qui en préparation pour des objectifs plus lointains ne sont pas encore tout à fait mures pour s'exprimer pleinement. On peut citer Simon Voz, Richard Espana, Gérard Vial, Séphane Sauve, Damien Landon, Dominique Robert, Yannick Antoine qui étaient par exemple tous présents à Aix pour continuer la progression.
 
______________
  
 
 
 
 
Journée tests Cannondale ce dimanche au gîte Multriman ( par cb le 22/04/2015) Comme chaque année Cannondale propose de venir essayer l'intégralité de sa gamme lors d'une journée complète. Celle ci se teindra ce dimanche sur le parking du gîte Multriman dans le petit village du Bessat. 
 
 
 
______________
 
 
 
 
Felix Forissier Champion de France ( par cb le 16/04/2015) Nouvelle belle prestation des jeunes de la Loire et du team aux championnats de France de duathlon le week end dernier à Bergerac.  Le cadet des Forissier, Felix n'en finit plus de nous surprendre pour sa 3e année dans la discipline. Il s'impose au terme d'une course parfaitement négociée avec un bel effort sur la fin pour franchir la ligne avec une petite marge sur ses concurrents. Belle surprise dans la course junior sur laquelle le triathlète Paul Etaix accroche  une 4e place encourageante dans une course cependant privée de quelques uns des meilleurs juniors. Premier top 10 pour Emma Ducreux aux championnats de France de duathlon, avec une 9e place pour sa première année en cadette. Enfin Gautier Grayel termine 76e en cadet après s'être fait plaisir sur la partie cycliste.
Tout le groupe de la Loire, renforcé par Denis Chevrot, Arthur Forissier, Nathan Grayel et Jeremy Jurkiewicz a ensuite poursuivi la route en direction du sud ouest pour un stage de 10 jours pour préparer au mieux les prochaines échéances...
 
 
_____________ 

 
 
 49e et…. 50e qualifications pour Hawaï ( par cb le 3/04/2015) 4 triathlètes ''Multriman'' étaient présents le week end dernier sur l'ironman d'Afrique du Sud. Epreuve qui, il faut le signaler,  a d'après les participants, été disputée dans de très bonnes conditions concernant le drafting. Tout le monde a été confronté à un effort solitaire avec le vent bien présent !  Pour  Laurent Marcilloux et Sébastien Genty que nous avons eu la chance de voir au gîte Multriman cet hiver, la qualification pour Kona est au bout ! Nous sommes d'autant plus contents que cela sera une première pour ces triathlètes. Ce sont aussi les 2 premiers slots décrochés par notre entraîneur ''stagiaire'' qui n'est autre que Jeremy Jurkiewicz qui s'investit tout autant dans son rôle d'entraîneur que d'athlète ! C'est dire !  Les résultats :
Laurent Marcilloux 64e et 8e en 30-34 en 10h00' (1h03', 5h27' et 3h23'). Laurent : '' Evidemment le résultat heureux peut faire perdre en objectivité, mais je suis convaincu que sans votre professionnalisme et votre passion je n'aurai pas trouvé l'envie de m'impliquer autant pour faire ces progrès.  Maintenant, il n'y a plus qu'à se donner les moyens de profiter à fond le 10/10 et tant qu'à faire en croisant mon coach bien placé sur energy lab..'' 
Sébastien Genty  95e et 7e en 45-49 en 10h20' (1h11', 5h42' et 3h20'). Sébastien: ''Prépa hivernale studieuse en 4 mois sous l'aile protectrice de Jeremy. Course au top de l'organisation. Parcours vélo superbe mais rendu difficile par le dénivelé, le revêtement et surtout le vent. Bonnes sensations au marathon qui m'ont permis de finir en 3h20' ! Quelle joie en découvrant mon classement. Je suis sur un nuage en recevant mon collier de fleurs, ticket pour Hawaï! ''
Fabien Lethiec, égal à lui même avec ses 12h d'entrainements hebdomadaires se classe 213e et 32e en 35-39 en 11h08' (1h04 - 6h04 et 3h51'). Fabien :''De manière général c'est positif, j'améliore mon chrono de l'année dernière de 8'. Content de l'effort des 30 derniers kilomètres et content d'avoir terminé''.
Enfin Jerome Prigent qui n'est pas arrivé sur la course suffisamment préparé pour ''performer'', n'a pu s'empêcher de faire l'effort avant d'abandonner. Jerome :''Lors de cet abandon, j'ai cru arrêter l'ironman…mais Francfort ne rembourse pas l'inscription.. alors on reprend l'entrainement la semaine prochaine !''
 
_______________ 
 
 
 
 
Inscription gratuite pour un distance ''ironman'' au gîte Multriman ! ( par cb le 1/04/2015 ) Pour cette année 2015, nous proposons, en ''fil rouge'' sur toute la saison, de venir faire un triathlon distance ''ironman'' entièrement en intérieur au gîte Multriman. La natation se fait sur Vasa Trainer, puis en selle pour 180km sur un parcours du Computrainer très roulant et enfin 42km sur tapis de course. Les ingénieurs de Lewatt ont mis au point une récupération de l'énergie produite sur la totalité de l'effort. Cette énergie stockée servira ensuite à chauffer l'eau du bassin du gîte. Et le sur plus sera revendu à un fournisseur d'énergie. Ce bénéfice pour chaque participation nous permet de proposer ce triathlon sans frais d'inscription et de donner une belle récompense en fin d'année à celui qui aura réussi  le meilleur chrono sur la saison 2015 ! Un bonus sera même proposé à celui qui battra la performance de Tim Don au dernier CES de Las Vegas. Ne tardez pas à vous inscrire ! 
 
 
________________ 


Berthie Sport ouvre ses portes (par cb le 28/03/2015) Le sympathique triathlète Grégoire Berthon, bien connu sur le circuit de la D2,ouvre un magasin spé running, trail, triathlon et natation avec ses avantages (produits spécifiques, analyse de foulée, conseil...). Il est situé dans la Galerie Commerciale de Carrefour à Segny (RN 5, 01170), et il vous propose les marques suivantes:  
Mizuno, Adidas, Asics, Salomon, Brooks, Saucony, Innov8, Hoka One One, Puma, New Balance, Mako, Zerod, Punch Power, Leki, Sidas, X-Socks, BV Sport, Compressport, Brassières Z-Sport, Garmin, Polar, Suunto.                                Vous pourrez bientôt le retrouver sur le net et en attendant voici la page Facebook: https://www.facebook.com/BerthieSport.
 
 
_________________
 
 
 
Le gîte Multriman sur France 3 (par cb le  19/03/2015) A l'occasion du dernier stage analyse de la saison, les journalistes de France 3 sont venus faire un petit reportage pour présenter la structure dans l'édition locale. Vous pouvez voir cette video en cliquant sur l'image ci dessous. Début du reportage à 5'… Devant le succès de ces stages de nouvelles dates à venir à partir d'octobre 2015 seront bientôt proposées.
 
 
 
 
 __________________
 
 
 
 
Premières victoires ''Multriman'' 2015 (par cb le  16/03/2015) La saison est lancée avec les victoires ce week end de Emma Ducreux et Paul Etaix sur la 10e édition de l'aquathlon de Rillieux qui était sélectif Rhône Alpes pour les championnats de France d'aquathlon 2015. Même si les chronos restent  en dessous de ceux des vainqueurs 2014 ( Leo Bergère et Celia Bremond ) et que des progrès restent à accomplir pour ces 2 jeunes pour espérer briller à l'échelon national, ces premières placent sont encourageantes pour la suite ! Une suite programmée dès cette semaine avec le duathlon de Privas dimanche prochain sur lequel on devrait retrouver une forte délégation "Multriman''….
 
 
 
 
 ________________
 
 
 
 
 
 
Arrivée de Paris-Nice au Bessat ! ( le  11/03/2015 ) La 5e étape de la course cyclisme Paris-Nice arrivera tout proche du gîte Multriman, au sommet du Col de la Croix de Chaubouret. Ce col qui peut être escaladé par 5 routes différentes est régulièrement emprunté par les courses cyclistes professionnelles et amateurs. Il est souvent le point stratégique avant l'arrivée sur St Etienne 15km plus bas. Mais c'est une des premières fois qu'une étape se terminera à son sommet. Les coureurs de Paris-Nice graviront le col sur son versant le plus difficile avec une pente à 6,5% de moyenne sur plus de 10km pour une arrivée à 1210m ! Si vous souhaitez avoir un aperçu des routes pour les entraînements vélo  au Gîte Multriman, jetez un coup d'oeil aux images de France Télévision et Eurosport ce jeudi  !
 
 
 
 __________________
 
 
 
Les stages s'enchainent… (par cb le 2/03/2015) Malheureusement, malgré l'ajout de nouvelles dates, nous n'avons pas pu satisfaire tous les postulants aux stages ''analyse'' de cet hiver. Le dernier se déroulera dans 2 semaines et sur les prochains stages l'entraînement sur le terrain prendra progressivement le dessus sur les conférences et analyses… Cela a déjà été le cas lors de la semaine organisée dans le sud de la France qui a permis de réunir bon nombres de triathlètes ''Multriman'' qui ont pu accumuler les kilomètres (12km natation, 450km vélo et 80km CP) en compagnie de Denis Chevrot, Arthur Forissiser,  Nathan Grayel et Jeremy Jurkiewicz. 
  
 
___________________
 
 
 
 

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet